Actualisé 10.04.2020 à 10:57

Vaud

Musique et danse dans un EMS lausannois

Les habitants d'un quartier ont été agréablement surpris par l'ambiance qui régnait jeudi dans un établissement médico-social situé non loin du Musée de l'Hermitage.

de
apn

En ce temps de sinistrose aiguë marquée par une vie sociale en mode pause, une économie au ralenti et l'omniprésence des informations morbides dans l'espace médiatique, certaines nouvelles apportent du baume au cœur. Jeudi après-midi, une animation musicale atypique a égayé le quartier de Sauvabelin, à Lausanne. «Au début, j'ai cru que c'étaient les voisins qui voulaient témoigner leur soutien au personnel médical un peu plus tôt que d'habitude. Puis, de mon jardin, j'ai vu que la musique provenait de l'EMS. Les résidents semblaient bien apprécier. Tout comme les habitants du quartier ainsi que mes trois enfants qui se sont mis à danser», décrit Marielle, une habitante du quartier de Sauvabelin. Et la Lausannoise de poursuivre: «Par ces temps de semi-confinement où chacun voit en l'autre un dangereux transmetteur de virus, cela m'a fait un bien fou de voir une dame âgée danser sur un air des Gipsy Kings.»

Contactée par «20 minutes», la Fondation Bois-Gentil confirme que des animations musicales hebdomadaires sont organisées sur ses deux sites lausannois pour personnes âgées situés à Sauvabelin et au Petit-Flon. «Au milieu de cette tourmente, les résidents et le personnel ont besoin de couleurs chantantes», relève Florent Puppis, animateur musical et passionné de chant. «C'était très sympa de voir les habitants du quartier communier avec nous depuis leurs fenêtres», s'est-il félicité.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!