16.09.2020 à 20:47

Jeux ViDÉoMusique sous licence admise sur Facebook Gaming

Des créateurs de la plateforme de streaming vont pouvoir diffuser des morceaux populaires pendant qu’ils jouent sans craindre de sanctions.

de
man
Facebook Gaming se bat contre YouTube Gaming et le leader Twitch.

Facebook Gaming se bat contre YouTube Gaming et le leader Twitch.

KEYSTONE

La bataille entre Facebook Gaming et son concurrent Twitch d’Amazon passe aussi par la musique. Et les derniers accords conclus par Facebook avec des majors de la musique lui donnent actuellement un certain avantage. Le réseau social a en effet passé des partenariats avec plusieurs labels pour rendre sa plateforme Facebook Gaming plus attractive. Le service de streaming de jeux vidéo va désormais permettre à certains de ses utilisateurs de diffuser de la musique sous licence pendant qu’ils streament en direct des parties, sans risque de sanctions pour violation de droits d’auteur. Parmi les maisons de disques partenaires figurent entre autres Universal Music Group, Warner Music Group, Sony Music Entertainment, Kobalt Music Group, BMG publishing, ainsi que Merlin, explique Facebook sur une page consacrée à sa plateforme de streaming. L’entreprise précise que l’accord couvre plus de 90 pays, sans toutefois les lister.

Les accords sont valables pour autant que la musique soit diffusée en fond et ne soit pas l’objet principal du livestream. Cela veut dire qu’il sera nécessaire de jouer ou/et de parler pendant la lecture de la musique.

La nouveauté va en premier lieu concerner les créateurs inscrits au programme partenaire de Facebook Gaming, à savoir les streamers les plus populaires qui peuvent monétiser leurs streams. Le projet consiste à l’étendre ensuite à tous les autres créateurs. En attendant, le réseau social invite les streamers non partenaires à utiliser sa bibliothèque de milliers de chansons libres de droits.

À noter que les accords conclus ne couvrent pas tous les titres des divers catalogues des labels partenaires, qui incluent une variété de genre. Facebook affichera une notification dans le cas où un morceau choisi pourrait violer un copyright.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé