MySpace accusé suite à une série de viols
Actualisé

MySpace accusé suite à une série de viols

Cinq plaintes séparées ont été déposées contre le site communautaire.

Les parents d'adolescentes âgées de 14 à 15 ans reprochent au site d'avoir servi de lieu de rencontre à leurs filles, victimes d'agressions sexuelles par d'autres membres de la communauté. MySpace affirme de son côté que la sécurité sur Internet est une responsabilité partagée. L'un des avocats des familles s'est élevé contre cet argumentaire: «Faire peser la faute sur des victimes qui ont été attirées sur Internet constitue une excuse cynique, qui oublie que les sites de socialisation peuvent être utilisés par des prédateurs». MySpace vient d'annoncer la mise en place d'une technologie destinée à identifier et à interdire l'accès au site aux personnes inculpées pour des délits à caractère sexuel.

(ap/laf)

Ton opinion