MySpace déclare la guerre à l'iTunes d'Apple
Actualisé

MySpace déclare la guerre à l'iTunes d'Apple

Le site communautaire va donner la possibilité à trois millions de groupes indépendants de vendre leur musique en ligne.

Les chansons de groupes n'ayant pas signé de contrats avec une maison de disques pourront être vendues au format MP3 sur les pages mises en ligne par leurs auteurs sur MySpace ou sur celles des fans.

La formule cumule les avantages de proposer des morceaux non protégés par un copyright et d'être compatible avec une grande majorité de baladeurs numériques, dont l'iPod d'Apple.

Les groupes décideront eux-mêmes du prix de leurs chansons. Ils devront payer une commission, pas encore fixée, à MySpace pour chaque titre vendu. La société Snocap sera chargée de la gestion de la plate-forme de commerce électronique utilisée par MySpace. Ce dernier travaillera avec PayPal, une filiale d'eBay, pour son système de paiement en ligne.

MySpace entend également proposer par la suite des chansons d'artistes des grandes maisons de disques, cette fois-ci protégées par un copyright. MySpace.com est devenu l'année dernière le site Internet le plus visité par les internautes américains, selon la société Hitwise.

(laf)

Ton opinion