Actualisé 31.05.2006 à 21:07

N'est pas Alonso qui veut

Sans doute inspiré par la première victoire de l'Espagnol Fernando Alonso le week-end dernier lors du Grand Prix de Monaco, un automobiliste allemand a été contrôlé à 260 km/h sur une autoroute bourguignonne.

Il circulait à bord d'une Mercedes 500 SL débridée. Intercepté mardi dans l'après-midi, il a expliqué aux gendarmes qu'il revenait de Monaco et qu'il rentrait chez lui. Son permis lui a été retiré sur-le-champ.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!