Disparition de Maëlys: N.L. a utilisé un produit qui trompe l'odorat des chiens
Actualisé

Disparition de MaëlysN.L. a utilisé un produit qui trompe l'odorat des chiens

Le principal suspect dans l'affaire de la disparition de Maëlys a méticuleusement nettoyé le coffre de sa voiture en utilisant un produit perturbant le travail des chiens.

par
joc
1 / 54
27.08.2019 Selon «Le Parisien», Nordahl L. a confié à un codétenu avoir violé puis frappé à mort la petite Maëlys, en août 2017.

27.08.2019 Selon «Le Parisien», Nordahl L. a confié à un codétenu avoir violé puis frappé à mort la petite Maëlys, en août 2017.

04.06.19 Victime de menaces et de violences, la famille de Nordahl L. envisage de changer de nom.

04.06.19 Victime de menaces et de violences, la famille de Nordahl L. envisage de changer de nom.

24.05.19 Cette photo, qui selon toute vraisemblance montre Nordahl L., a été prise en 2012 dans le club qu'a fréquenté Thomas Rauschkolb le soir de sa mort, le 27 décembre 2015.

24.05.19 Cette photo, qui selon toute vraisemblance montre Nordahl L., a été prise en 2012 dans le club qu'a fréquenté Thomas Rauschkolb le soir de sa mort, le 27 décembre 2015.

Facebook

Alors que les éléments continuent de s'accumuler contre le suspect N.L., la petite Maëlys reste toujours introuvable. Mercredi, les plongeurs ont passé une bonne partie de la journée à sonder les eaux du lac d'Aiguebelette dans la région de Lépin-le-Lac, à environ 12 kilomètres du domicile du suspect. C'est à cet endroit-là que l'homme de 34 ans avait ses habitudes: selon «Le Dauphiné libéré», il passait le plus clair de son temps dans un cabanon au bord du lac, où il emmenait souvent ses chiens. Sa famille y possède d'ailleurs un petit bateau. Pour l'heure, les recherches menées dans ce lac n'ont rien donné.

Mercredi soir, un élément troublant est venu s'ajouter à la longue liste pesant contre N.L. «Le Dauphiné libéré» a en effet appris que le suspect avait très consciencieusement astiqué le coffre de son Audi A3. Pour ce faire, il s'est servi d'un produit servant normalement à nettoyer les jantes, très efficace pour faire disparaître les taches et dont la particularité est particulièrement troublante: ce produit «puissant peut perturber l'odorat des chiens, qui ne sont pas habitués à une odeur si forte», explique une source à LCI. Pour rappel, N.L. est un ancien maître-chien à l'armée et connaît donc très bien ces animaux.

Tandis que le principal suspect continue d'avoir «réponse à tout», les enquêteurs se livrent à un véritable travail de fourmi. Ils tentent désormais de récupérer les images enregistrées par les caméras de surveillance de la région. «Il s'agit de tenter de retracer le parcours de l'Audi A3 du mis en cause (...) Il faut tout d'abord recenser les caméras dans un périmètre établi. Il dit s'être absenté une heure environ. En une heure de temps, il a pu en avaler des kilomètres», explique une source proche du dossier. Celle-ci ajoute qu'il est possible que le suspect ait conduit un autre véhicule que son Audi A3 pendant l'aller-retour qu'il dit avoir effectué pour changer un short taché de vin. Short qui, d'ailleurs, n'a toujours pas été retrouvé.

Ton opinion