Actualisé 26.10.2014 à 13:00

D8

Nabilla n'aime pas les mots compliqués

La benjamine des chroniqueurs de «Touche pas à mon poste» a parfois du mal à suivre les conversations de ses petits camarades.

de
jfa

Passer de «Allo Nabilla» à «Touche pas à mon poste» ne se fait pas sans difficulté pour la Genevoise. Si son ton frais et sa spontanéité séduisent les téléspectateurs (sauf quand elle tombe dans la vulgarité), il y a encore un peu de travail côté vocabulaire.

Dans l'émission diffusée vendredi 24 octobre, Nabilla n'a pas compris grand-chose à ce que les autres chroniqueurs de l'émission racontaient. Toujours très franche, elle n'a pas hésité à s'en plaindre et à leur demander d'arrêter d'utiliser des mots trop compliqués.

Tout a commencé quand, parlant d'«Un soir à la Tour Eiffel», Thierry Moreau a utilisé l'adjectif «clivant» pour qualifier Yannick Noah, qui était l'un des invités de l'émission d'Alessandra Sublet. «J'aime pas quand ils disent des mots comme ça et moi du coup je comprends jamais rien», s'est énervée Nabilla.

Rebelote quelque minutes plus tard quand le même Thierry Moreau a évoqué la «pétulance» d'Alessandra Sublet. C'en était trop pour la Genevoise qui a avoué qu'elle ne comprenait plus rien.

Attention, la vidéo de la séquence ne fonctionne pas sur les appareil mobiles.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!