Au Slide&Sound Festival: Nada Surf: «On va jouer nos nouveaux titres»
Actualisé

Au Slide&Sound FestivalNada Surf: «On va jouer nos nouveaux titres»

Le groupe américain ouvre les feux du Slide & Sound Festival de Martigny vendredi 18 novembre 2011. Cet événement mélange allégrement sport et concerts.

par
Fabien Eckert
Ira Elliot, Daniel Lorca et Matthew Caws (de g. à dr.) ont fondé Nada Surf en 1992 à New-York.

Ira Elliot, Daniel Lorca et Matthew Caws (de g. à dr.) ont fondé Nada Surf en 1992 à New-York.

Quand on pense au groupe américain, on pense forcément aux titres «Popular» ou «Always Love». Nada Surf reviendra, début 2012, avec un 7e album. Mais avant, il se produira pour les 10 ans du Slide & Sound vendredi 18 novembre 2011. Coup de fil à Matthew Caws, son chanteur.

Pourquoi être en tournée alors que votre disque n'est même pas encore sorti?

Ce n'est pas vraiment une tournée. On accepte juste quelques concerts, au compte-gouttes. C'est un échauffement en vue d'une grosse année 2012, avec plein de dates partout. C'est important d'être prêt avant ce type de marathon.

Mais alors, qu'allez-vous jouer sur scène à Martigny?

On va faire une sorte de best of. Mais on va aussi jouer quelques nouveaux titres à la fin du concert. Ce sera notre cadeau en avant-première pour le public qui ne les a encore jamais entendus.

Parlez-nous tout de même de votre nouveau disque à paraître en début d'année...

La seule chose que je peux vous dire, c'est qu'il est proche de notre son en live. Et ce sera aussi notre album le plus personnel.

L'an prochain, Nada Surf fêtera ses 20 ans de carrière. Votre sentiment?

Un seul mot: «Waouh!» Pour ma part, ma carrière m'a permis de vivre de ma passion, la musique. Plus jeune, je n'y aurais jamais cru. C'est stupéfiant!

Slide & Sound Festival

Vendredi 18 novembre 2011, dès 17 h. Samedi 19 novembre, dès 16 h. CERM, Martigny. Prix: 25 fr. Infos et billets: www.slideandsound.ch

LE PROGRAMME:

Vendredi 18 novembre 2011:

Concerts:

Bastian Baker, 21 h 15, Yodelice, 22 h 30, Nada Surf, 0 h 30.

Projections:

Ueli Steck: «Speed», 19 h 30

Démos:

Flat BMX, 17 h, Breakdance, 17 h, G-Shock Graffiti Perfor­mance, 17 h, K2, «Highest Ollie Tournament», 17 h, Diamastreet, 17 h, Fluo Neo, 22 h.

Contest:

Verbier Slide Dirt, 19 h 15.

Initiations:

VTT Progressive Bike Park, 17 h, Show Airbag, 17 h, SlackLine, 17 h, Vew-Do Board, 17 h, Esprit Montagne: prévention, 17 h.

Samedi 19 novembre

Concerts:

Francis Francis, 21 h 40, Nasser, 23 h, Zombidou, 0 h 15, South Central, 1 h, Kavinsky, 2 h.

Projections:

«Cooler Than Us?! No!», 18 h, «Sweeper», 18 h 30, «Animus», 18 h 50, «This Is My Winter», avec Xavier de Le Rue, 19 h 45, «The Art of Flight», 20 h 40.

Démos:

Flat BMX, 16 h, Breakdance, 16 h, G-Shock Graffiti Perfor­mance, 16 h, K2, «Highest Ollie Tournament», 16 h, Diamastreet, 16 h, Fluo Neo, 21 h 15.

Contest:

Verbier Slide Dirt, 17 h 15.

Initiations:

VTT Progressive Bike Park, 16 h, Show Airbag, 16 h, SlackLine, 16 h, Vew-Do Board, 16 h, Esprit Montagne: prévention, 16 h.

Le festival en chiffres:

600 palettes de bois composent le parcours de BMX pour la compétition «Slide Dirt».

Le festival se répartit sur

10 000 m2 dans le Centre d’expositions et de réunions de Martigny (CERM).

375 000 fr.

50% valaisan. L’autre moitié vient, en majorité, du bassin lémanique.

5500 personnes.

600 élèves des écoles de Martigny visiteront la manifestation.

Ton opinion