Roland-Garros: Nadal domine Fognini, Djokovic écrase Dimitrov
Actualisé

Roland-GarrosNadal domine Fognini, Djokovic écrase Dimitrov

Le gaucher majorquin s'est qualifié pour les 8es de finale en dominant Fabio Fognini (no 27) 7-6 (7/5) 6-4 6-4 samedi, juste avant la démonstration réalisée par Novak Djokovic (no 1) face à Grigor Dimitrov (no 26).

Le triple tenant du titre, qui peut devenir le premier joueur à gagner huit fois le même tournoi du Grand Chelem s'il s'impose cette année à Paris, en est désormais à 18 victoires consécutives sur le circuit. La 19e devrait tomber dès lundi au 4e tour: il se mesurera au Japonais Kei Nishikori (no 13), qui ne possède pas suffisamment d'armes sur le plan offensif pour espérer créer la sensation.

Samedi, Rafael Nadal a été ballotté à l'entame du match, comme lors des tours précédents face à Daniel Brands (ATP 59) et Martin Klizan (ATP 35) quand il avait cédé la première manche. L'Espagnol s'est cependant montré suffisamment solide pour dompter en trois sets un Fabio Fognini égal à lui-même: théâtral et fantasque, l'Italien fut pendant une manche et demie le meilleur joueur sur le court. L'Italien a cependant singulièrement manqué de rigueur: sans ses 31 fautes directes commises au premier set, il aurait probablement remporté cette manche.

Un 500e succès pour Nole

Adversaire désigné de Rafael Nadal en demi-finale, Novak Djokovic s'est montré bien plus convaincant que son grand rival dans la rencontre qui suivait celle du Majorquin sur le court Philippe Chatrier. On promettait l'enfer au Serbe, mais il a mis les choses au point face à un Grigor Dimitrov encore un peu tendre pour espérer dominer un joueur de cette trempe au meilleur des cinq sets.

Nole s'est aisément imposé 6-2 6-2 6-3 face au Bulgare, prenant ainsi une cinglante revanche sur le revers concédé au 2e tour du récent Masters 1000 de Madrid pour fêter son 500e succès sur le circuit. Il ne courra aucun risque au tour suivant face à l'Allemand Philipp Kohlschreiber (no 16) s'il évolue dans le même registre.

Haas conclut sur sa 13e balle de match

Tommy Haas (no 12) a par ailleurs remporté un duel épique face à John Isner (no 19), qui a sauvé... 12 balles de match dans le quatrième set avant de s'incliner sur la 13e dans la cinquième manche. Vainqueur 7-5 7-6 (7/4) 4-6 6-7 (10/12) 10-8, l'Allemand de 35 ans a lui-même dû écarter une balle de match dans le set décisif ! Il se mesurera à Mikhail Youzhny (no 29) en 8e de finale. (si)

Ton opinion