Actualisé

TennisNadal file en quart sans ménager sa monture

Le No 1 mondial a encore passé un long moment sur le court contre Nikoloz Basilashvili. Mais son genou va bien.

par
jsa
Rafael Nadal a passé quasi huit heures sur le court sur ses deux derniers matches.

Rafael Nadal a passé quasi huit heures sur le court sur ses deux derniers matches.

Keystone

Rafael Nadal a rassuré sur son état physique mais a encore perdu un set en 8es de finale de l'US Open face au Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 37), battu en quatre manches (6-3 6-3 6-7 (6/8) 6-4), dimanche à New York. Deux jours après son combat de près de 4h30 contre le jeune Russe Karen Khachanov (ATP 26), on se demandait comment allait se comporter le No 1 mondial contre Basilashvili, et en particulier son genou droit strappé deux fois vendredi.

Sur le court Arthur-Ashe, le gaucher de Manacor a joué sans bandage, et manifestement sans être gêné dans ses déplacements et sur ses appuis. Mais, tranquille vainqueur des deux premières manches, il s'est fait surprendre dans le troisième set par l'élévation du niveau de jeu de Basilashvili, qui s'est mis à enchaîner les revers gagnants. Au total, le Géorgien de 26 ans en a frappé 22, pour un total de 56 coups gagnants! «J'ai joué un bon tie-break mais il a joué de manière fantastique. Il frappe très, très fort, j'avais l'impression que je n'avais pas le contrôle des points même lorsque que je frappais des bons coups», a raconté Nadal.

Revenu à deux manches à une, le 37e joueur mondial a donné une dernière fois du fil à retordre à Rafael Nadal, quand il a recollé à 3-3 après avoir écarté deux balles de 4 jeux à 1 dans le quatrième set. Moins en réussite ensuite, entamé physiquement, Basilashvili a finalement permis à Nadal de reprendre sa marche en avant pour conclure après quasiment 3h20 de jeu. «J'ai connu deux matches très difficiles d'affilée, a souligné Nadal, qui a accumulé huit heures de jeu sur ces deux dernières rencontres. «C'est une victoire importante pour moi, après mon match d'il y a deux jours, il y avait la question de mon état physique mais je me sens bien», a-t-il ajouté.

L'Espagnol de 32 ans, en quête d'un quatrième trophée à Flushing Meadows après ceux soulevés en 2010, 2013 et 2017, affrontera l'Autrichien Dominic Thiem, N0 9 mondial, en quarts de finale pour un remake de la finale du dernier Roland-Garros.

(jsa/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!