Actualisé 05.11.2018 à 16:33

TennisNadal opéré et forfait pour le Masters

L'Espagnol, opéré lundi de sa cheville droite, a déclaré forfait pour Londres, un retrait assurant à Novak Djokovic de terminer la saison No 1 mondial.

de
Sport-Center/AFP
L'Ibère a terminé sa saison.

L'Ibère a terminé sa saison.

Keystone/AP

Rafael Nadal, No 2 mondial, qui n'a plus rejoué depuis son abandon en demi-finales de l'US Open début septembre, avait dû renoncer mercredi au Masters 1000 de Paris en raison de douleurs aux abdominaux. Ce forfait parisien avait permis à Djokovic, battu en finale dimanche, de redevenir No 1 mondial. Nadal a annoncé son forfait londonien sur son compte Twitter: «Ces mots marquent ma fin de saison. Ca a été une saison compliquée, très bonne au niveau tennistique quand j'ai été en mesure de jouer, et à la fois très mauvaise en terme de blessures».

L'Espagnol a effectivement connu une saison gâchée par les blessures: il avait dû abandonner en quarts de finale de l'Open d'Australie (jambe) et, après n'avoir repris qu'en avril, il avait de nouveau abandonné en demi-finales de l'US Open début septembre (genou droit). Finalement, il n'aura joué que près de 6 mois cette saison.

«J'ai fait tout ce qui était possible pour arriver en fin de saison en bonne forme, à Paris comme à Londres. Malheureusement, j'ai eu un problème aux abdominaux à Paris la semaine dernière, et en plus, j'ai un corps libre à la cheville qui doit être enlevé lors d'une opération aujourd'hui (lundi), a-t-il précisé Etant donné que ma blessure aux abdominaux m'empêchait de jouer à Londres, nous en profitons pour (le) retirer et éviter des problèmes à l'avenir», a-t-il ajouté.

Novak Djokovic, opéré d'un coude en février, avait repris lui en mars. Ejecté du Top 20 mondial en juin, et sorti en quarts de finale de Roland-Garros, il a ensuite connu une période faste, enchaînant 22 victoires d'affilée et empochant deux tournois du Grand Chelem (Wimbledon, US Open), deux Masters 1000 (Cincinnati, Shanghaï), et une finale à Paris où il s'est incliné dimanche face à la révélation russe Karen Khachanov (7-5, 6-4).

Sa place de No 1 mondial, récupérée deux ans après l'avoir perdue, était encore mathématiquement menacée par Nadal à Londres. Le forfait de l'Espagnol permet du coup à l'Américain John Isner, 10e mondial, de participer au Masters.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!