Actualisé 27.01.2011 à 08:00

Open d'Australie

Nadal «pas au mieux», refuse d'en dire plus

Le N.1 mondial, battu mercredi en quarts de finale par son compatriote espagnol David Ferrer, a admis ne pas s'être senti «au mieux» durant son match.

Le Majorquin a toutefois refusé de donner des précisions sur son état de santé par ignorance et «par respect pour le gagnant».

Soigné hors du court après les trois premiers jeux de la partie, perdue 6-4, 6-2, 6-3, le Majorquin est revenu sur le terrain avec un bandage en haut de la cuisse gauche, peut-être touché aux ischio-jambiers.

«Je ne me suis pas senti au mieux. Mais je ne peux rien dire sur cette blessure, a-t-il déclaré. Je préfère ne pas en parler, d'abord parce que je n'en sais pas plus. Par respect pour le gagnant qui est aussi un ami, je préfère parler du match.»

«Quand je perds, on dit toujours que j'ai eu un problème et je ne veux pas donner cette image», a-t-il affirmé, félicitant son adversaire.

«J'ai fait tout ce que j'ai pu, a-t-il assuré, précisant avoir été touché au tout début de la rencontre. Après, le match était presque fini.»

Nadal avait déjà dû abandonner en quarts de finale à Melbourne l'an dernier, pour une blessure au genou droit.

Le Majorquin était en lice pour réussir le Grand Chelem à cheval sur deux saisons. Après avoir remporté Roland-Garros, Wimbledon et l'US Open l'an dernier, il avait en effet la possibilité de s'adjuger le quatrième tournoi majeur du circuit à la suite, ce que seul Rod Laver a accompli depuis le début de l'ère Open, sur la seule année 1969.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!