Actualisé 17.03.2016 à 07:42

Indian WellsNadal revient de loin, Wawrinka rate le coche

Rafael Nadal a souffert mais va en quarts de finale, à la différence de Stan Wawrinka qui a laissé passer sa chance.

Rafael Nadal le 16 mars 2016.

Rafael Nadal le 16 mars 2016.

photo: AFP

Nadal a pu juger sur pièce le phénomène Zverev: «Il est incroyablement talentueux, il peut probablement devenir un jour N.1 mondial», a lancé, admiratif, l'Espagnol tout heureux d'être venu à bout du 58e mondial, âgé de seulement 18 ans.

Il lui a fallu batailler pendent deux heures et 34 minutes et repousser une balle de match pour s'imposer en trois sets 6-7 (8/10), 6-0, 7-5.

Après la perte du premier set au jeu décisif, Nadal semblait pourtant avoir pris l'ascendant en empochant le 2e set en 26 minutes seulement.

Mais l'ancien N.1 mondial, mis sous pression par le puissant service de Zverev, a très mal débuté le troisième set et a été mené 4-1, puis 5-3.

A 5-4, Zverev a servi pour remporter le match et s'est même offert une balle de match gaspillée sur une volée dans le filet.

«Je me suis battu, j'ai cru jusqu'au bout que je pouvais me sortir d'affaires, j'ai trouvé la solution dans les moments difficiles», a relevé l'Espagnol, triple vainqueur de l'épreuve.

En quarts de finale, il sera opposé au Japonais Kei Nishikori qui a battu le dernier Américain en lice John Isner 1-6, 7-6 (7/2), 7-6 (7/5).

Le N.1 mondial Novak Djokovic n'a pas perdu de temps face à l'Espagnol Feliciano Lopez (6-3, 6-3) qu'il retrouvait après avoir dû abandonner en quart de finale à Dubaï à cause d'une problème à un oeil et stoppé ainsi une série de 17 finales de suite.

Le double tenant du titre sera opposé en quart au Français Jo-Wilfried Tsonga, facile vainqueur de l'Autrichien Dominic Thiem (6-3, 6-3).

Dominé en début de match par le Belge David Goffin, Wawrinka, lui, pensait avoir fait le plus difficile arrachant le deuxième set après avoir été mené 4-1, puis 5-4 avec service de son adversaire à suivre.

Première balle de match

Mais le vainqueur de l'Open d'Australie 2014 et de Roland Garros 2015, qui a remporté le mois dernier le tournoi de Dubaï, a laissé son adversaire prendre le large dans le troisième set.

Goffin a servi, pour la deuxième fois, pour le match à 5-3 et Wawrinka est revenu à 5-5.

Dans le jeu décisif, à 5-5, le Vaudois a manqué une volée qui lui a coûté très cher, puisque Goffin concrétisait ensuite sur sa première balle de match.

«J'ai joué sans mettre en route mon cerveau. J'ai eu du mal à rester concentré et être patient», a-t-il regretté.

Après la deuxième victoire de sa carrière face à un joueur du top 10 mondial, Goffin (N.18) défiera le Croate Marin Cilic, vainqueur plus tôt du Français Richard Gasquet 5-7, 7-5, 6-2.

Déjà très en vue à Indian Wells en 2015, puisqu'il avait atteint le dernier carré, Milos Raonic a fait chuté le N.7 mondial, le Tchèque Tomas Berdych, 6-4, 7-6 (9/7).

Le Canadien, qui fait son retour sur le circuit après un mois et demi d'absence depuis sa demi-finale de l'Open d'Australie perdue contre Andy Murray, fin janvier, retrouvera le Français Gaël Monfils qui a dominé l'Argentin Federico Delbonis (6-3, 6-4).

Dans le tableau féminin, la N.1 mondiale Serena Williams a écoeuré en quart de finale la tenante du titre, la Roumaine Simona Halep (6-4, 6-3) et poursuivra sa quête du titre qu'elle n'a plus remporté depuis 2001 face à la Polonaise Agnieszka Radwanska qui ne l'a jamais battu en neuf duels. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!