Actualisé 04.04.2008 à 12:42

Naomi Campbell remise en liberté après avoir été virée d'un avion

Le mannequin britannique Naomi Campbell, arrêtée par la police jeudi après-midi à bord d'un avion de la compagnie aérienne British Airways au terminal 5 de l'aéroport londonien d'Heathrow, a été remise en liberté dans la nuit.

Selon une porte-parole de la police, le top model, âgé de 37 ans, a quitté l'aéroport peu après minuit.

Citant des passagers du vol, l'agence de presse britannique Press Association avait rapporté que Naomi Campbell avait été agressive et grossière avec le personnel et la police. Elle aurait été menottée à bord, selon cette source.

La chaîne de télévision Sky News avait indiqué que la jeune femme avait été évacuée de l'avion après l'agression présumée d'un officier de police.

Une porte-parole de Naomi Campbell a expliqué vendredi qu'au moment d'embarquer, le mannequin avait découvert qu'un des deux sacs qu'elle avait enregistrés avait disparu.

«BA (British Airways) a décidé de résoudre cela en lui demandant de quitter l'avion et a ensuite appelé la police pour l'en sortir par la force», a-t-elle déclaré.

«Pour autant qu'on le sache, BA n'a pas encore été en mesure d'expliquer pourquoi son sac avait disparu au terminal 5», a-t-elle ajouté.

Ouvert la semaine passée, le terminal 5 d'Heathrow a connu pendant plusieurs jours des problèmes informatiques majeurs, qui l'ont laissé avec des milliers de bagages en souffrance et des centaines de vols annulés.

En janvier 2007, dans un tribunal à New York, Naomi Campbell avait plaidé coupable d'avoir jeté un téléphone sur une employée de maison et avait été condamnée à cinq jours de travaux d'intérêt général et à un stage de deux jours pour apprendre à maîtriser ses coups de colère.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!