Actualisé 21.05.2017 à 05:08

Hockey sur glace-NHLNashville se rapproche de la finale

Nashville s'est imposé samedi à Anaheim. Les Predators n'ont plus besoin que d'une victoire pour aller en finale.

Les Predators savourent leur victoire face à Anaheim. (Samedi 20 mai 2017)

Les Predators savourent leur victoire face à Anaheim. (Samedi 20 mai 2017)

Keystone

Nashville a repris l'avantage dans la finale de la conférence Ouest des play-offs de la Ligue nord-américaine de hockey sur glace (NHL) en s'imposant 3 à 1 à Anaheim, samedi.

Les Predators mènent la série trois victoires à deux et n'ont plus besoin que d'un succès pour disputer pour la première fois de leur histoire la Coupe Stanley. Ils peuvent décrocher la quatrième victoire décisive sur leur glace dès lundi lors du match N.6.

Anaheim avait pourtant ouvert la marque par Chris Wagner à la 13e minute de la 2e période, mais Nashville, en supériorité numérique, a égalisé juste avant la fin de ce tiers-temps par Colin Wilson.

«On veut aller au bout»

Le but décisif a été inscrit par le Suédois Pontus Aberg à neuf minutes de la fin du temps réglementaire. Austin Watson a ajouté un troisième buts dans les dernières secondes alors qu'Anaheim avait fait sortir son gardien de but pour disposer de six joueurs de champ.

L'autre artisan de la victoire des Predators est le gardien finlandais Pekka Rinne qui a réalisé 32 arrêts: «Depuis le début des play-offs, cela se passe plutôt bien pour nous, on veut aller au bout», a-t-il assuré.

Le vainqueur de ce duel qui se dispute au meilleur des sept matches, sera opposé pour la Coupe Stanley au champion en titre Pittsburgh ou à Ottawa. Les deux équipes sont dos à dos deux victoires partout, avant le match N.5 dimanche à Pittsburgh.

Le résultat de samedi: FINALE DE CONFERENCE OUEST A Anaheim, Nashville bat Anaheim 3 à 1 Nashville mène la série trois victoires à deux

Autre série en cours: FINALE DE CONFERENCE EST Pittsburgh et Ottawa à égalité deux victoires partout

NB: chaque série se dispute au meilleur des sept matches, la première équipe à quatre victoires qualifiée pour la Stanley Cup. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!