Accessibilité: Navigation à vue sur une interface d'ordinateur
Actualisé

AccessibilitéNavigation à vue sur une interface d'ordinateur

Une technologie d'oculométrie aide les personnes handicapées à écrire des messages de manière autonome et sans toucher une touche de clavier.

par
laf

La seconde génération du dispositif EyeCan+ affiche sur un ordinateur ordinaire une série d'options disponibles sous la forme d'une roue au coin de l'écran. Placé à proximité, l'utilisateur peut interagir à l'aide de ses yeux et peut les activer d'un clin d'œil. Le géant sud-coréen Samsung en a fait la démonstration cette semaine à Séoul. Le tétraplégique qui a participé au projet a été capable de publier un message d'une cinquantaine de mots en l'espace de 20 minutes, rapporte The Verge.

«La souris oculaire n'est pas seulement un dispositif technologique, mais des bras et des jambes pour un patient ayant une maladie avancée», s'est réjoui Hyung-Jin Shin, à l'Université de Yonsei. Celui-ci avait jusqu'ici toujours été contraint de recourir aux services de sa mère pour écrire durant ses études. Il a gagné avec le dispositif une certaine autonomie qui lui permet même de faire des glisser-déposer pour jouer à Angry Birds. Samsung n'a cependant pas l'intention de commercialiser le dispositif dont les coûts de production s'élèvent à quelque 500 fr. La firme sud-coréenne considère qu'il n'y a pas encore la place pour un marché de niche.

Ton opinion