Actualisé 06.08.2008 à 17:00

Naviguer devient un luxe simple et très accessible

Sphère flottante, catamaran gonflable et planche sans voile démocratisent les joies de la navigation.

Fabriquée par l'entreprise Nidecker à Rolle, le stand up paddle débarque sur les plages suisses. Légère et facile d'utilisation, cette planche sans voile longue de 3 à 3,7 m ne nécessite qu'une heure d'initiation. Venue de Hawaï, elle permet de naviguer debout en s'aidant d'une rame à la manière d'un gondolier. Elle est facturée 2000 fr., plus 350 fr. pour la rame, écrit La Côte. C'est bien moins que le prix d'un bateau. Le stand up paddle n'est pas un cas isolé. Les moyens d'évoluer sur l'eau deviennent de plus en plus légers et abordables. La sphère gonflable géante, qui permet de marcher à la surface de l'eau en la faisant rouler depuis l'intérieur, est facturée 274,95 dollars (290 fr.). Elle se gonfle en cinq minutes avec une pompe électrique. Elle peut être dégonflée tout aussi rapidement et placée dans le coffre d'une voiture. Cet article pour enfants dès 10 ans et pour adultes jusqu'à 77 kg connaît un gros succès. Sur le site Hammacher.com, il est en rupture de stock. Dans la même gamme de prix, le mini-catamaran gonflable coûte 299,95 dollars (315 fr.). Il n'exige que quinze minutes pour être gonflé avec une pompe et être opérationnel. Selon le magazine italien Focus, ce bateau long de 2,43 m est intéressant en trekking lorsqu'il s'agit de passer les rivières. Car, une fois dégonflé, il se replie et se transforme en sac-à-dos. En plus, bien que constituée d'acier et de PVC, l'embarcation ne pèse pas plus de 19 kg, et les rames sont démontables en trois pièces.

Giuseppe Melillo

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!