Concurrence: Naxoo écope d'une amende de 3,6 millions

Actualisé

ConcurrenceNaxoo écope d'une amende de 3,6 millions

La COMCO sanctionne la société genevoise pour position dominante sur le téléréseau dans la cité de Calvin.

Keystone

La Commission de la concurrence (COMCO) a infligé une amende de 3,6 millions de francs à la société Naxoo. L'entreprise a abusé de sa position dominante en Ville de Genève sur le marché du raccordement au téléréseau, reproche qu'elle conteste.

Naxoo a abusé de cette position dominante par rapport aux propriétaires d'immeubles, aux fabricants et fournisseurs d'accès tiers ainsi qu'aux consommateurs finaux, souligne la COMCO mardi dans un communiqué.

D'une part, la société a imposé des conditions commerciales inéquitables dans les contrats de raccordements des immeubles au téléréseau. D'autre part, elle a limité certains tiers dans leurs débouchés. La décision de la Commission de la concurrence peut faire l'objet d'un recours auprès du Tribunal administratif fédéral (TAF).

Dans une réaction, Naxoo dit se réserver le droit d'une telle procédure une fois qu'elle aura pris connaissance des considérants attendus d'ici fin mars prochain. L'entreprise relève qu'aucune mesure n'est prononcée à son encontre en dehors de l'amende.

Elle estime ne pas être au bénéfice d'une «quelconque position dominante». Propriétaires d'immeubles et consommateurs peuvent toujours lui préférer des opérateurs concurrents, avec ou en dehors de ses prestations, dit-elle. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion