Basketball – NBA: Capela et les Hawks victorieux à Sacramento

Publié

BasketballNBA: Capela et les Hawks victorieux à Sacramento

Atlanta a renoué avec la victoire en Californie. Le pivot genevois est à créditer d’une performance «normale».

par
AFP/Sport-Center
Clint Capela (en rouge) à l’assaut du panier. Damian Jones est impuissant.

Clint Capela (en rouge) à l’assaut du panier. Damian Jones est impuissant.

Reuters

Deux jours après s’être inclinés à Portland, les Atlanta Hawks de Clint Capela – mais toujours privés de Trae Young – se sont imposés à Sacramento (108-102), mercredi soir en NBA. Le pivot genevois, qui a été aligné pendant un peu plus de 26 minutes, a rendu une copie normale: 11 points (5 sur 9 au tir) et 14 rebonds.

Les Brooklyn Nets, avec Kyrie Irving de retour, ont pour leur part retrouvé le chemin du succès après trois revers consécutifs en allant battre les Indiana Pacers 129-121, et Golden State a lourdement chuté à Dallas contre les Mavericks, vainqueurs 99-82.

A Indianapolis, tous les yeux étaient braqués sur Irving. Rétif à la vaccination, il avait manqué les 35 premiers matches de la saison de son équipe qui ne souhaitait pas jusqu’alors faire appel à lui, tant qu’il ne serait pas éligible pour toutes les rencontres.

Le meneur des Nets est resté 32 minutes sur le parquet. Il a mis un peu de temps à retrouver le rythme, mais a finalement inscrit 22 points dont 10 dans un dernier quart-temps de feu pour Brooklyn, où son apport a alors été très précieux.

Menés de 7 points après le troisième quart-temps, les équipiers de Kevin Durant, auteur d’une prestation XXL avec 39 points, 8 rebonds et 7 passes décisives, ont remporté ce dernier quart 35-20, et renversé le cours d’une partie semblant bien mal engagée pour eux.

Mais Irving refuse toujours de se faire vacciner et reste interdit de participer aux matches à domicile, conformément aux règles sanitaires en vigueur dans l’Etat de New York. Il sera absent des deux prochains matches des Nets à domicile, contre Milwaukee, vendredi, et San Antonio, dimanche.

L’attaque des Warriors éteinte

Les Bucks, tenants du titre, restent malgré cette deuxième défaite d’affilée 3e de la Conférence Est. Mais le Miami Heat (4e), vainqueur à Portland, revient fort. Les Raptors, encore 12e la semaine dernière, signent leur quatrième succès de suite et remontent à la 7e place de la Conférence Est.

A Dallas, les Mavericks ont rendu hommage comme il se doit à leur star allemande Dirk Nowitzki, aujourd’hui retraité et membre de l’équipe championne NBA en 2011, dont le maillot flanqué du numéro 41 a été retiré au cours d’une émouvante cérémonie.

Avec un Luka Doncic efficace, auteur de 26 points, ils ont remporté leur quatrième match de suite et fait chuter le leader de la Conférence Ouest, Golden State.

Les Mavericks ont étouffé l’attaque des Warriors, où Stephen Curry a été d’une incroyable et inhabituelle maladresse, ne rentrant que cinq de ses 19 tentatives, dont une seule sur neuf à trois points, pour un total de 14 points indigne de son statut.

Les résultats

Ton opinion

0 commentaires