Actualisé 27.07.2012 à 14:32

JO 2012 - Tir

«Ne nous assimilez pas au tueur d'Aurora»

L'équipe des USA de tir a été questionnée sur le drame qui a coûté la vie à 12 personnes, dans un cinéma du Colorado. Derrière cette tragédie, une question: le tir a-t-il sa place aux JO?

de
Grégory Beaud, Londres
Vincent Hancock avait remporté le titre olypmique en ball-trap en 2008.

Vincent Hancock avait remporté le titre olypmique en ball-trap en 2008.

Samedi matin, le tir sera l'une des premières disciplines à faire son entrée officielle dans la compétition olympique. Depuis la tragédie du cinéma d'Aurora, les tireurs américains sont criblés de questions. «Ne nous assimilez pas à ce tueur», clament-ils en choeur.

«Nous savions que ce thème allait venir sur le tapis», a regretté Kim Rhode, tireuse américaine candidate à une médaille. «Nous pratiquons un sport, c'est totalement différent d'un cas isolé comme celui-ci. Cet homme était dérangé. C'est triste que nous soyons mis dans la même catégorie que lui par certaines personnes.»

Vincent Hancock, militaire et tireur émérite, va plus loin: «Ce gamin allait mal, nous aurions pu l'aider. De nombreux jeunes qui commencent le tir sportif vont dans le droit chemin et enchaînent sur un cursus militaire. Cette école leur apprend le dévouement pour leur patrie.»

A l'heure où le CIO tente d'amoindrir le nombre de disciplines aux Jeux olympiques, le tir est une cible facile pour ses détracteurs. «Il y a plus de blessure en ping-pong qu'en tir, s'amuse Vincent Hancock. Malheureusement des incidents comme celui d'Aurora va nous affecter.»

Et vous, pensez-vous que le tir à sa place aux Jeux olympiques?

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!