Actualisé

Dangers du pistolet électriqueNe visez pas la poitrine avec un taser!

Pour la première fois, le fabricant du Taser admet que son pistolet à impulsion électrique peut provoquer des malaises cardiaques.

La société Taser International conseille aux forces de police utilisant son pistolet à impulsion électrique de ne pas viser la poitrine des suspects. Dans un bulletin d'information publié le 12 octobre, elle explique que cela pourrait provoquer un «événement cardiaque négatif», même si les risques sont très faibles.

C'est la première fois que la firme admet que ses pistolets administrant des décharges de 50'000 volts risquent de provoquer des arrêts cardiaques, souligne le quotidien «The Arizona Republic».

Des responsables de Taser ont toutefois affirmé mardi que le bulletin d'information ne faisait état d'aucun risque sur la santé. D'après eux, il explique simplement que les forces de l'ordre peuvent s'épargner des controverses si leurs membres visent d'autres parties du corps que la poitrine.

Les critiques du Taser, en revanche, voient là un revirement spectaculaire de la compagnie (si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!