Présidentielle 2017: «Ne vous laissez pas faire, résistez, allez de l'avant»
Actualisé

Présidentielle 2017«Ne vous laissez pas faire, résistez, allez de l'avant»

Lâché de toutes parts, le candidat de la droite François Fillon s'accroche et a posté une vidéo sur Twitter dans laquelle il invite ses partisans à ne pas se laisser faire.

par
20 minutes avec agences

Abandonné par quelque 140 élus, selon le «compte des lâcheurs» tenu par le quotidien Libération, le champion de la droite maintient envers et contre tout sa candidature en tablant sur le socle d'électeurs qui lui gardent leur confiance. «Ne vous laissez pas faire, ne laissez personne vous priver de votre choix, je vous demande de résister», a lancé M. Fillon dans une vidéo postée dans la soirée de vendredi sur Twitter. Il a invité ses partisans à venir «très nombreux» le soutenir dimanche.

Imperturbable dans la tempête, François Fillon présente samedi après-midi son programme lors d'un meeting en région parisienne et exhorte ses partisans à «résister», en ignorant les défections en série et les appels à son retrait. «Jusqu'où ira t-il ?», interroge samedi en Une le quotidien «Le Parisien», en évoquant une atmosphère de «Sauve qui peut» dans l'entourage du candidat, menacé d'une inculpation le 15 mars pour une affaire d'emplois fictifs présumés de plusieurs membres de sa famille.

Après son porte-parole, c'est son directeur de campagne - Patrick Stefanini - qui a jeté l'éponge. Il quittera ses fonctions dimanche soir, à l'issue d'un rassemblement de soutien à François Fillon convoqué en plein coeur de Paris, sur la place du Trocadéro. Tous les yeux sont tournés vers cette manifestation, dont le degré de réussite permettra de mesurer le soutien populaire dont dispose encore M. Fillon, qui a 63 ans samedi.

Ton opinion