Actualisé 20.06.2020 à 22:48

FootballNeal Maupay bourreau d’Arsenal

L’attaquant français de Brigthon a marqué le but décisif et a été impliqué sur la blessure du gardien des Gunners.

de
AFP
Neal Maupay a été pris à partie par les joueurs d’Arsenal.

Neal Maupay a été pris à partie par les joueurs d’Arsenal.

AFP

Arsenal a vécu une après-midi cauchemardesque samedi à Brighton, en perdant 2-1 après avoir ouvert le score, sur un but de Neal Maupay impliqué aussi dans la grave blessure du gardien des Gunners, Bernd Leno, lors de la 30e journée de Premier League.

L’attaquant franco-argentin de Brighton, passé par Nice, Saint-Étienne et Brest, a été le héros controversé du match contre Arsenal.

Après une superbe combinaison avec Alexis MacAllister, et une finition toute en toucher, Maupay a donné aux Seagulls une victoire capitale dans la lutte pour le maintien, et cela dans le temps additionnel (2-1, 90e+3).

Mais au coup de sifflet final il a été assailli par certains Gunners, dont Matteo Guendouzi très remonté, car ils le tenaient pour responsable de la grave blessure de Leno peu avant la pause.

Sorti à la limite de sa surface pour prendre un ballon, Leno a été victime d’une poussette dans le dos par Maupay, pas très forte mais suffisante pour le déséquilibrer.

Le genou droit du gardien a cédé lorsqu’il a voulu se réceptionner, se tordant dans un angle douloureux que la télévision anglaise n’a pas souhaité remontrer au ralenti (36e).

En sortant du terrain sur une civière, Leno a copieusement invectivé Maupay, certainement coupable d’une faute mais pas d’une violence qui expliquerait seule la blessure du gardien.

Depuis la reprise du championnat, le tribut payé par les Gunners aux blessures est cependant impressionnant. Granit Xhaka et Pablo Mari avaient été remplacés en première période mercredi, lors de la défaite à Manchester City (3-0).

Domination durant 70 minutes

La frustration des Londoniens est d’autant plus compréhensible qu’ils ont dominé le match pendant 70 minutes et pensaient avoir fait le plus dur avec une magnifique frappe enroulée de Nicolas Pépé, peu en vue jusque-là, dans la lucarne opposée (0-1, 68e).

Malheureusement pour eux, ils se sont un peu endormis et ont concédé l’égalisation sur l’un de leurs points faibles: ces coups de pied arrêtés qui leur ont déjà coûté 13 buts cette saison, hors penalties, soit le 2e pire total de Premier League.

Sur une action confuse, le défenseur Lewis Dunk a fini par pousser la balle au-delà de la ligne, d’un tacle déterminé (1-1, 75e).

Cette victoire capitale de Brighton, qui prend 5 points d’avance sur la zone rouge, est aussi le fruit de l’audace d’Eddie Howe qui a fait rentrer un second attaquant axial avec MacAllister, à la 90e minute, pour arracher la victoire.

Brighton va maintenant enchaîner un déplacement à Leicester et les réceptions des deux Manchester et de Liverpool sur les cinq prochains matches, avec intercalé un déplacement chez la lanterne rouge Norwich qui vaudra très cher.

Leicester rate le gros lot

Leicester est passé à quelques secondes d’une excellente opération dans la course à la Ligue des champions, en se faisant rejoindre dans le temps additionnel par Watford (1-1) qui lutte pour le maintien.

Le latéral international Ben Chilwell pensait bien avoir offert les trois points à son équipe en expédiant une superbe frappe croisée sur l’intérieur du poteau de la lucarne opposée, à la dernière minute du temps réglementaire (1-0, 90e).

Ce succès aurait donné aux Foxes (3e) huit points d’avance sur Chelsea (4e) et surtout dix sur Manchester United (5e), la première équipe non qualifiée virtuellement pour la C1. Mais l’écart, finalement de six et huit unités, reste confortable à huit journées de la fin.

La faute à un superbe retourné du défenseur Craig Dawson, à la suite d’un corner mal dégagé, que Kasper Schmeichel n’a pu réussir à sortir du cadre (1-1, 90e+3).

Cette égalisation permet au club de la banlieue de Londres de prendre un point d’avance sur West Ham (17e) et Bournemouth (18e), premier relégable. Les deux équipes ayant perdu 0-2 dans la soirée, respectivement contre Wolverhampton et Crystal Palace.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé