Actualisé 11.03.2013 à 10:41

Afrique du Sud

Nelson Mandela a des trous de mémoire

L'ancien président sud-africain, âgé de 94 ans et brièvement hospitalisé ce week-end, va bien mais commence à avoir des trous de mémoire, a indiqué lundi son avocat George Bizos.

«Malheureusement, il oublie parfois que l'un ou l'autre sont décédés, ou son visage exprime l'incompréhension quand on lui dit que Walter Sisulu ou d'autres ne sont plus de ce monde», a confié M. Bizos dans une interview à l'agence d'information radio Eyewitness News, après avoir rendu visite à Nelson Mandela il y a quelques jours.

Héros de la lutte anti-apartheid, Sud-Africain le plus célèbre à l'étranger comme dans son pays où il est chéri par toutes les communautés, Mandela continue cependant selon ses proches à suivre la vie politique, mais il n'a plus exprimé aucune opinion depuis quelques années.

George Bizos est lié à Mandela depuis les années 1940, et il lui a rendu visite il y a seulement une semaine dans la maison de Johannesburg où vit l'ancien président depuis sa dernière longue hospitalisation de trois semaines en décembre pour une infection pulmonaire.

Spécialisé dans la défense des droits de l'homme, M. Bizos représentait Mandela et d'autres militants anti-apartheid comme Walter Sisulu (1912-2003) ou Govan Mbeki (1910-2001) lors du procès de Rivonia qui a vu Mandela condamné à la prison à vie en 1964. Il n'est sorti de prison que 27 ans plus tard en 1990. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!