Actualisé 06.08.2012 à 17:54

InsoliteNelson Monfort champion du chauvinisme

Le commentateur sportif de France Télévisions s'est vu décerner la médaille d'or du patriotisme par le «Wall Street Journal».

de
jfa
Le commentateur s'est défendu de tout chauvinisme.

Le commentateur s'est défendu de tout chauvinisme.

On savait déjà que les Français avaient une très forte tendance à être chauvins. Aujourd'hui, grâce au «Wall Street Journal», on apprend que les journalistes sportifs de l'Hexagone le sont peut-être encore plus que leurs compatriotes. Du moins, si on s'en tient au classement établi par le journal, puisque Nelson Monfort a remporté la médaille d'or du chauvinisme parmi tous les commentateurs présents à Londres.

Le journal américain a été particulièrement marqué par l'enthousiasme dont a fait preuve Nelson Monfort lors de la finale du relais 4x100 mètres en natation. «Yannick revient! Allez Yannick, attrape-le», criait le journaliste français à l'attention de Yannick Agnel qui tentait de refaire son retard sur l'Américain Ryan Lochte. Et Nelson d'exploser au moment de la victoire des Français: «C'est fini! C'est fini! Le jour de gloire est arrivé. Les Français sont champions olympiques. Champions olympiques, devançant la Russie et les États-Unis!»

Le «Wall Street Journal» raconte que les commentateurs de la BBC, postés juste à côté de ceux de France Télévisions ont été très amusés par la joie de Nelson Monfort. L'un d'eux aurait même déclaré: «Les commentateurs français à notre droite deviennent encore plus fous que vous Andy. Ils sont en train de sauter dans toute la pièce».

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!