Actualisé 23.10.2012 à 20:12

Chavornay (VD)

Nespresso délocalise

Le géant a transféré une partie de sa logistique en Belgique. Les employés du transporteur suisse Planzer vont trinquer.

de
Sophie Pieren
Les machines à café du groupe Nespresso ne transiteront plus par la Suisse.

Les machines à café du groupe Nespresso ne transiteront plus par la Suisse.

«Je ne comprends pas comment Nespresso peut nous faire ça. Ils font des milliards de chiffres d'affaire par année, et ils nous laissent à la rue!» Ce témoignage en dit long sur l'état d'esprit qui règne au sein de l'entreprise Planzer, à Chavornay. Il y a un mois, les travailleurs du site vaudois ont appris que leurs emplois étaient menacés.

Raison invoquée: Nespresso a décidé de ne plus confier la logistique de ses accessoires au transporteur suisse. La réception, le stockage et la livraison des machines et produits dérivés des célèbres cafés auront désormais lieu à Anvers, en Belgique. Selon les employés, une quarantaine de postes passeront à la trappe. Nespresso assure que «moins de 20 personnes» sont concernées. Le groupe affirme en outre «collaborer avec Planzer pour leur fournir de nouvelles opportunités de travail».

«Propositions pas satisfaisantes»

Selon Nespresso, certains employés auraient déjà reçu des propositions à Avenches (VD), où Planzer est également chargé de la logistique de Nespresso. «Ce n'est pas vrai», affirme un employé. «Ils n'ont rien à nous offrir à Avenches. Certaines personnes se sont vu proposer des postes à Genève, mais c'est beaucoup trop loin.»

En quittant la Suisse pour la Belgique, Nespresso affirme vouloir «diminuer les distances de livraison de son matériel» et «réduire ainsi son empreinte carbone». Une justification qui fait sourire, sachant que les ­accessoires du groupe sont produits en Chine... «Faire tran­siter la marchandise par la Suisse alors que 80% des machines sont ensuite rééxpédiées dans l’Union Européenne coûtait trop cher à Nespresso», explique une source anonyme.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!