Actualisé 30.01.2015 à 16:31

Fin du taux plancher

Nestlé baisse les prix de 600 produits

En réaction à l'envolée du franc, Nestlé Suisse a décidé de baisser les prix de plus de 600 produits importés de la zone euro.

Cette mesure vise à soutenir le pouvoir d'achat des consommateurs helvétiques et à contenir le tourisme d'achat. Aldi a annoncé, vendredi soir, vouloir faire de même.

Suite à l'abandon du taux plancher de 1,20 franc pour un euro par la Banque nationale suisse (BNS), «le prix converti en euros de nos produits exportés a augmenté de plus de 15% du jour au lendemain», souligne Eugenio Simioni, directeur général de Nestlé Suisse, cité dans un communiqué publié vendredi. «Notre priorité dans ce secteur est maintenant de réduire nos coûts de fabrication pour défendre nos volumes et donc nos places de travail», ajoute-t-il.

Pour rappel, Nestlé emploie quelque 3400 personnes dans ses activités de production, logistiques, commerciales et administratives en Suisse. Le groupe opère sur huit sites de production, lesquels exportent deux tiers de leurs volumes.

Aldi revoit également sa politique de coûts à la baisse. Au total, les tarifs de plus de 15% de l'ensemble des articles proposés par l'enseigne à bas prix seront moins chers dès lundi.

Le géant allemand emploie 2400 personnes en Suisse. Le groupe est présent, depuis l'automne 2005, sur le territoire helvétique où il dispose de plus de 175 filiales. Avec son concurrent Lidl, la société a bousculé le commerce de détail suisse, en cassant les prix. (ats)

Comment consommez-vous?

Depuis la fin du taux plancher, faire ses achats dans la zone euro est devenu particulièrement attrayant. De quelle(s) façon(s) allez-vous en profiter?

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!