Actualisé 01.03.2009 à 20:41

ItalieNestlé condamné après la contamination d'un lait pour enfants

Un juge de paix italien a condamné la filiale italienne de Nestlé et la société d'emballage Tetrapack à verser des dommages et intérêts à une famille dont les deux fillettes avaient consommé du lait impropre à la consommation.

Le montant à payer n'a pas été précisé.

Selon Ansa, qui cite l'association de consommateur Codacons, le juge de paix de Giarre, près de Catane a jugé les deux sociétés responsables pour les "dommages de nature psychologiques" subis par les parents après l'annonce que le lait consommé par leurs enfants avait été contaminé par un produit se trouvant dans l'emballage.

Selon l'agence, il s'agit du premier jugement en ce sens prononcé en Italie, trois ans après le retrait du marché de stocks de lait Nestlé soupçonnés d'être impropres à la consommation car susceptibles d'être contaminés par une encre utilisée sur l'emballage.

L'affaire qui avait soulevé une vive émotion en Italie avait éclaté le 22 novembre 2005, avec la saisie sur tout le territoire, par décision de justice, de millions de litres de lait pour enfants.

Le produit incriminé était de l'ITX (isopropylthioxanthone), une encre utilisée dans la fabrication des emballages. Les experts italiens et européens avaient alors indiqué que la toxicité de la substance incriminée n'était pas établie, tout en soulignant qu'elle avait certainement altéré les propriétés du lait.

Nestlé s'était de son côté déclaré certain que la consommation du lait n'avait pas entraîné de danger pour la santé. Quant à la société suédoise Tetrapak, elle avait annoncé que «conformément au principe de précaution», les emballages imprimés à partir d'ITX ne seraient plus produits en Italie. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!