Actualisé 03.08.2011 à 09:40

Allemangne

Net recul du nombre d'enfants en 2010

L'Allemagne, pays le plus peuplé de l'Union européenne, a perdu 2,1 millions d'enfants de moins de 18 ans en dix ans, selon des statistiques de l'Office fédéral publiées mercredi.

En 2010, le pays comptait 13,1 millions d'enfants mineurs sur une population totale de 81,7 millions, contre 15,2 millions en 2000, selon un communiqué de Destatis.

«Le recul est encore plus prononcé dans l'Est de l'Allemagne (en ex-RDA): en 2010 il y avait près de 29% d'enfants en moins qu'il y a dix ans», a souligné Roderich Egeler, président de l'Office fédéral basé à Wiesbaden(ouest).

Un des taux les plus bas d'Europe

L'Allemagne connaît un fort vieillissement de sa population en raison d'un taux de natalité parmi les plus bas en Europe.

En ex-RDA, dans les années qui ont suivi la chute du Mur de Berlin en 1989, le taux de natalité a même été l'un des plus faibles du monde en raison notamment d'un chômage élevé et de problèmes sociaux.

Plus de crèches pour une meilleure natalité

Dans un pays où il est encore difficile pour les femmes de concilier travail et enfants, le gouvernement d'Angela Merkel a entrepris ces dernières années des réformes pour tenter d'inciter les Allemands à faire plus d'enfants.

D'ici 2013, Berlin veut notamment créer 750.000 places de crèches pour les moins de trois ans. L'an dernier, le taux de prise en charge de ces enfants atteignait 23%, selon Destatis, soit une augmentation de 9 points de pourcentage en quatre ans (14% en 2006).

Destatis s'attend en outre à ce que la population allemande, passée sous la barre des 82 millions fin 2009, chute encore pour s'établir entre 65 et 70 millions d'ici à 2060. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!