Neuchâtel renaît aux USA
Actualisé

Neuchâtel renaît aux USA

La société Neuchatel Chocolates vient d'avoir coup sur coup les honneurs du New York Times (ses truffes au champagne étaient les préférées du peintre Andy Warhol, a écrit le prestigieux quotidien américain) et la visite des autorités helvétiques présentes aux Etats-Unis, qui veillent jalousement au respect du label suisse.

En fait, celles-ci n'ont fait aucun problème lorsqu'elles ont appris qu'un Bernois formé à la confiserie Arn, à Genève, se cachait derrière ce label créé en 1982. Aujourd'hui, Albert Lauber croule sous les commandes du monde entier. Après une boutique à Oxford, deux à New York et une à Baltimore, il a en effet ouvert une confiserie en ligne qui ne désemplit pas.

(ats)

Ton opinion