Super League: Neuchâtel Xamax aux portes de l'enfer
Actualisé

Super LeagueNeuchâtel Xamax aux portes de l'enfer

Victorieux 1-0 à Neuchâtel dimanche, le FCZ compte trois unités d'avance sur le FC Bâle.

par
Marc Fragnière
Neuchâtel

Sans génie, mais sans vraiment souffrir non plus, le leader a obtenu la totalité de l'enjeu. «Repartir d'ici avec 3 points et sans encaisser de but signifie que nous avons réalisé un grand match», estimait le coach zurichois Challandes, en rappelant que tant YB que Bâle avaient concédé deux goals à la Maladière.

L'entraîneur xamaxien Aeby trouvait difficilement un réconfort dans les paroles de son homologue zurichois: «Il aurait fallu plus de culot en 1re mi-temps et plus de réussite après la pause, concédait-il, avant de constater: on a perdu de 1 but contre chacun des trois leaders, ici.» Mais comme le salaire au mérite n'existe pas, Xamax n'a pas comptabilisé le moindre point et n'en compte désormais plus que 1 d'avance sur le 8e, Lucerne, et sur le barragiste, Sion.

«Je pense qu'avec son état d'esprit, Neuchâtel va s'en sortir sans passer par le barrage, se risquait à dire l'attaquant du FCZ Hassli. On a beaucoup souffert cet après-midi. On aurait très bien pu faire match nul, voire perdre. Mais actuellement, on a la baraka.»

Tout le contraire de Xamax, qui devra composer sans Taljevic samedi à Vaduz, dans un match où la défaite sera interdite. L'Allemand a été exclu dans les arrêts de jeu après une faute sur Margairaz et sa réaction (crachat en direction de l'arbitre?) pourrait lui valoir une lourde suspension.

Notes:

Maladière: 6386 spectateurs. Arbitre: M. Studer.

But: 32e Aegerter 0-1.

NE Xamax: Ferro; Gomes, Besle, Hodzic, Sulaimani; Geiger

(65e Belghazouani), Niasse, Chihab (58e Tarvajärvi), Wüthrich (77e Tosi); Taljevic, Niçoise.

Zurich: Leoni; Koch, Tihinen, Rochat, Lampi; Tico (81e Barmettler), Margairaz, Aegerter,

Djuric (71e Hassli); Abdi

(88e Nikci), Alphonse.

Notes: 79e tir sur la transversale de Besle. Expulsion: 91e Taljevic (faute de dernier recours).

NE Xamax - Zurich: 0-1(0-1)

Après vingt-cinq minutes d’observation, Zurich a attendu son heure pour prendre l’avantage. Entre la 26e et la 32e, Abdi, Djuric et Alphonse ont tour à tour posé des banderilles. C’est finalement Aegerter qui a trouvé la solution à la 32e. Après que Besle a contré un tir d’Alphonse, le ballon est revenu dans les pieds du Français du FCZ, qui a décalé le milieu de terrain zurichois, lequel a fait mouche des 18 m. Comme à son habitude, Neuchâtel Xamax, coupable d’une première mi-temps timide, s’est réveillé en deuxième période. Régulièrement piégés sur hors-jeu, les Neuchâtelois se sont toutefois montrés dangereux à plusieurs occasions. Notamment à la 79e, lorsque Besle a touché la transversale. Opérant en contre, Zurich a pour sa part mis Ferro à contribution, lequel a fait le désespoir d’Hassli (74e) et d’Abdi (87e).

Ton opinion