Axpo Super League: Neuchâtel Xamax n'avance plus
Actualisé

Axpo Super LeagueNeuchâtel Xamax n'avance plus

Xamax a été tenu en échec par une formation sans inspiration, jeudi, à domicile.

par
Julien Caloz
Neuchâtel

«La réussite, c'est d'abord et surtout d'être au travail quand les autres vont à la pêche.» L'humoriste français Philippe Bouvard donne dès lors une idée de ce qui attend Neuchâtel ces prochains jours. Les Xamaxiens ont cartonné jusqu'à la mi-octobre (plus de 3,3 buts marqués par match), avant de négliger la statistique (trois buts lors des trois dernières sorties). «Vous voulez qu'on en mette combien?» a demandé Schürmann jeudi. «Une baisse de régime? Absolument pas», selon Varela. «Aucune équipe ne met trois buts par match sur une saison. Les gens s'habituent vite au succès.»

Face à Lucerne, l'artificier local Brown (seize buts) a trouvé le moyen d'échouer à bout portant, avant de conclure seul, face à Zibung. Vingt minutes plus tard, le Nigérian a précipité un corner de Yakin dans ses propres buts. «Lorsque l'on mène 1-0, la rencontre doit être pliée, s'est lamenté l'entraîneur neuchâtelois. Les gars doivent apprendre à rester concentrés. Et grandir.»

Xamax aura l'occasion de peaufiner son potentiel offensif dimanche, face à une défense argovienne indisciplinée. Les «rouge et noir» pourraient composer sans Niasse, qui a jeté l'éponge quelques heures avant le match de jeudi. Handicapé par des douleurs persistantes au genou gauche, le récupérateur neuchâtelois passe des examens aujourd'hui.

Xamax - FC Lucerne 1-1 (0-0)

Maladière: 4252 spectateurs. Arbitre: M. Zimmermann.

Buts: 60e Brown 1-0. 78e Paiva 1-1.

Xamax: Ferro; Ismaeel, Hodzic, Page, Tixier; Varela (89e Aganovic), Bah, Binya, Nuzzolo; Gavranovic (77e Wüthrich), Brown.

Ideye Brown récidive

Frédéric Page sur coup franc (6’), puis Ideye Brown aux six mètres (24’) ont menacé David Zibung au cours d’une première période quelconque. Appliqués à défendre, les Lucernois ont plié après la pause, avant de rompre lorsque Brown s’est présenté seul face au portier visiteur (60’). Hakan Yakin échouant seul devant le but vide (74’), c’est finalement João Paiva qui a dévié un centre de l’international helvétique dans ses filets (78’).

Ton opinion