Lausanne: «Neuf», le disque dur était déjà plein
Actualisé

Lausanne«Neuf», le disque dur était déjà plein

L'acheteur espère localiser le propriétaire des images qu'il a trouvées grâce à un clip sur YouTube.

par
Joël Burri

Vos souvenirs de vacances sont désormais vendus directement avec des disques durs. Un client de la Fnac a ainsi retrouvé des photos et vidéos sur le périphérique qu'il venait d'acheter. «Je suis vraiment étonné, parce qu'on me l'a vendu comme neuf.» Il souhaite retrouver le précédent propriétaire de l'appareil en racontant cette histoire sur YouTube.

«La Fnac ne vend que du matériel neuf, promet Alain Chalendar, directeur du magasin à Lausanne. Depuis que nous avons été avertis, nous menons une enquête interne.» Pour l'heure, le mystère demeure entier. «En cas de panne, ces équipements ne sont pas réparés, mais retournés au fabricant. Une erreur dans nos ateliers est donc impensable.»

Un incident similaire s'est déjà produit au magasin. «Un fournisseur nous a livré des livres soi-disant neufs, mais ils étaient déjà étiquetés par un concurrent.»

Cela n'étonne pas Valérie Muster, de la Fédération romande des consommateurs. «Moi-même, j'ai trouvé de la musique dans un lecteur MP3 neuf. De nombreux autres cas nous ont été rapportés dans presque toutes les enseignes. Mais cela ne semble nulle part systématique. C'est gênant que des données privées se baladent ainsi.»

Ton opinion