Marchés: New York ouvre en baisse, mais le SMI remonte
Actualisé

MarchésNew York ouvre en baisse, mais le SMI remonte

La Bourse de New York a ouvert en baisse mardi, après trois séances de rebond, sous le coup d'indicateurs économiques décevants en Europe comme aux Etats-Unis.

Contre toute attente,la Bourse suisse prendre la direction inverse.

Vers 15h45, le Dow Jones Industriel Average perdait 0,63% et le Nasdaq, à dominante technologique, 0,99%. Au même moment, l'indice vedette SMI de la Bourse suisse, largement dans le rouge jusque vers 15h00, gagnait pour sa part 0,51%. Les autres places européennes étaient moins à la fête: ainsi l'indice DAX de la Bourse de Francfort lâchait 1,23%, le CAC 40 français 0,61% et le MIB italien 2,24%.

Lundi, Wall Street avait fini en forte hausse, dopée par une salve d'annonces de rachats d'entreprises: le Dow Jones avait gagné 1,90% et le Nasdaq 1,88%. Cette troisième séance de hausse consécutive avait permis aux indices boursiers new-yorkais de remonter au dessus de leur niveau du 5 août, avant l'abaissement de la note des Etats-Unis par Standard and Poor's.

Malgré la note AAA

Quelques minutes avant l'ouverture mardi, l'agence Fitch a confirmé la note maximale, «AAA», de la première économie mondiale, une annonce qui n'a pas empêché la place new-yorkaise d'ouvrir dans le rouge. Selon les analystes, les marchés se trouvent sous pression à la suite des chiffres décevants de la croissance en zone euro.

Le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro n'a augmenté que de 0,2% au deuxième trimestre, notamment en raison du coup d'arrêt à l'activité subi en France (croissance nulle) et en Allemagne, première économie européenne ( 0,1%).

Aux Etats-Unis, les chiffres de la construction de logements ont accentué la tonalité négative, les mises en chantier, comme les délivrances de permis de construire rechutant en juillet.

Les investisseurs attendent l'issue d'une rencontre à Paris entre le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel. (ats)

Ton opinion