Etats-Unis: New York reconnaît le mariage gay
Actualisé

Etats-UnisNew York reconnaît le mariage gay

New York reconnaît le droit au mariage homosexuel. L'Etat américain est le sixième à légaliser l'union entre personnes de même sexe.

Les gays de New York sont descendus dans les rues pour fêter la légalisation du mariage homosexuel.

Les gays de New York sont descendus dans les rues pour fêter la légalisation du mariage homosexuel.

L'Etat de New York est devenu le sixième Etat américain à légaliser le mariage gay. L'approbation d'un projet de loi dans ce sens survient après des années d'échec et d'amendements. Elle représente un victoire importante pour les défenseurs des droits des homosexuels.

Le Sénat d'Albany, capitale de l'Etat de New York, a approuvé vendredi ce projet de loi par 33 voix pour et 29 contre. Les sénateurs républicains l'avaient fortement amendée ces derniers jours. Les institutions religieuses et les associations d'inspiration religieuse ne seront ainsi pas tenues de célébrer ces mariages.

L'Assemblée de l'Etat de New York, à majorité démocrate, a ensuite adopté ce texte amendé par 82 voix contre 47. La loi a alors été promulguée par le gouverneur Andrew Cuomo, à l'origine de la présentation du projet. Les unions homosexuelles pourront débuter dans un délai de trente jours.

«New York a finalement fait tomber la barrière qui empêchait des couples de même sexe d'avoir la liberté de se marier et de bénéficier des protections fondamentales que tant de couples et de familles tiennent pour acquises», a déclaré Andrew Cuomo dans un communiqué.

Evêques déçus

Le maire de New York Michael Bloomberg a salué un «triomphe historique pour l'égalité et la liberté». Des explosions de joie ont accueilli le vote dans les quartiers à forte concentration homosexuelle de cette cité, notamment Greenwich Village, à l'ouest de Manhattan.

La conférence épiscopale de New York s'est au contraire déclarée «profondément déçue et troublée» par le vote de cette loi. «Nous considérons nos frères et soeurs homosexuels avec respect, dignité et amour. Mais nous affirmons tout autant que le mariage est l'union d'un homme et d'une femme», ont fait savoir les évêques.

Mariage gay légalisé

L'Etat de New York rassemble quelque 19 millions de personnes. Sa capitale est Albany mais la ville la plus importante est New York qui compte plus de 8 millions d'habitants.

Cet Etat rejoint cinq autres ayant légalisé le mariage homosexuel: Iowa, Connecticut, Massachusetts, New Hampshire et Vermont. Quatre autres Etats (Delaware, Hawaï, Illinois et New Jersey) ont approuvé les unions civiles homosexuelles, sans donner droit au mariage.

Les premiers mariages homosexuels aux Etats-Unis ont été célébrés en 2004 dans le Massachusetts. En Californie, la justice a annulé l'an dernier une interdiction des mariages gays mais aucune union ne peut être célébrée pour autant car la décision fait l'objet d'un appel. Le cas de la Californie pourrait faire jurisprudence pour tout le pays s'il remonte jusqu'à la Cour suprême.

Obama prudent

Le président américain Barack Obama était venu jeudi soir soutenir les droits des homosexuels lors d'un gala de charité à New York. Il ne s'était pas prononcé ouvertement sur leur mariage, un sujet brûlant à plus d'un an de la présidentielle.

Barack Obama reste prudent sur ce dossier. Il redoute de s'aliéner une partie des évangélistes, des catholiques, des latinos et des afro-américains qui ont voté pour lui en 2008 et qui restent hostiles au mariage gay.

Barack Obama a promulgué fin décembre une loi mettant fin à dix- sept ans d'un texte controversé, dit «Don't ask, don't tell» (Ne rien demander, ne rien dire). Ce texte obligeait gays lesbiennes de l'armée à taire leur orientation sexuelle sous peine d'être radiés.

(ats)

Ton opinion