États-Unis: New York se réveille sous la neige
Publié

États-UnisNew York se réveille sous la neige

La tempête hivernale qui a balayé le nord-est des États-Unis mercredi a semé une joyeuse pagaille dans les rues de la Grosse Pomme.

1 / 6
Il faisait un temps à ne pas mettre une marionnette dehors, mercredi soir à Times Square.

Il faisait un temps à ne pas mettre une marionnette dehors, mercredi soir à Times Square.

AFP
La voirie s’est activée toute la nuit pour dégager les rues.

La voirie s’est activée toute la nuit pour dégager les rues.

AFP
Le travail des livreurs, déjà surmenés, n’a pas été facilité par les chutes de neige, jeudi matin.

Le travail des livreurs, déjà surmenés, n’a pas été facilité par les chutes de neige, jeudi matin.

AFP

Une tempête de neige aura balayé plusieurs États du nord-est des États-Unis durant près de vingt-quatre heures, les nuages se dissipant progressivement en milieu de journée jeudi. Il est tombé plus d’un mètre de neige dans certaines zones du nord de l’État de New York, mais la plupart des grandes villes de la région ont plutôt reçu entre une dizaine et une vingtaine de centimètres de poudre blanche.

À Central Park, poumon de Manhattan, dès les premières heures du jour, les skieurs de fond profitaient d’un revêtement pas vu à New York dans ces proportions depuis cinq ans. «C’est génial», s’enthousiasme Elyse Mallyn, la soixantaine, qui remonte à skis la voie circulaire, vers le nord.

La plupart des enfants manquent cependant à l’appel. Élèves du public, ils n’ont pas eu droit à un «snow day», journée sans cours, car l’enseignement à distance permet désormais d’éviter les déplacements.

«C’aurait été sympa de les voir tous là», regrette Kristen Bilowus, jeune professionnelle qui a acheté une luge il y a deux jours. Mais la neige promettait de tenir jusqu’à la fin des cours, vers 14h.

Pause dans le télétravail

De passage à Pilgrim Hill, plus au sud du parc, Kristen s’est «absentée» du travail, qu’elle effectue de chez elle, dit-elle dans un sourire, mais va devoir rentrer pour une réunion. «C’était très important» de pouvoir profiter de la neige, dit-elle. «Aujourd’hui, c’est une journée vraiment agréable. C’est top de pouvoir sortir et se dépenser après cette année difficile.»

Pour les restaurateurs, en revanche, la mauvaise passe ne fait que continuer. La mairie a en effet suspendu le service à l’extérieur, le seul autorisé actuellement, même s’il devait reprendre dès jeudi soir. «C’est un revers de plus», se désole Fnu Dedy, manager d’un restaurant japonais du quartier de l’Upper West Side.

Les vaccinations se poursuivent

Les autorités ont indiqué que la tempête n’affecterait pas la distribution des vaccins contre le Covid-19, qui a débuté le week-end dernier. Par ailleurs, au moins six personnes sont mortes, la plupart dans l’un des milliers d’accidents de la route qui ont eu lieu dans la région, selon plusieurs médias américains.

(AFP)

Ton opinion