Test: «NHL 23» patine un peu en dépit de fondements solides

Publié

Test«NHL 23» patine un peu en dépit de fondements solides

Electronic Arts tente de capter l’attention avec sa simulation de hockey. Il n’y arrive qu’à moitié.

Force est de constater que l’imagination des dévelop­peurs est quelque peu restée à quai cette année. Ainsi, avec «NHL 23», où seul le mode franchise se renouvelle et propose une personnalisation totale, les changements des autres modes de jeu sont tout simplement anecdotiques.

La jouabilité est meilleure et les tirs sur réception ne rentrent plus à chaque fois, grâce à des gardiens plus intelligents. On apprécie aussi le nouveau mouvement de la dernière chance, mais ça reste insuffisant pour se démarquer réellement de l’opus précédent. Côté suisse, rien de neuf. Les effectifs sont à jour, mais aucune nouvelle patinoire n’a été modélisée. Remporter une série de play-off de National League fera gagner la Coupe Stanley, ce qui n’aide vraiment pas à l’immersion. Dommage que ce genre de défaut facile à gommer persiste d’année en année.

Graphiquement, «NHL 23» est aussi beau que ses prédécesseurs. On regrette quand même la différence de traitement entre des joueurs et des arènes NHL très bien modélisés et le design paresseux de la foule présente dans les patinoires. À n’en pas douter, la franchise «NHL» s’endort sur ses lauriers, la faute à une concurrence inexistante.

Tous supports. EA Sports. Multi.

Âge Pegi: 12 ans.

***

(frg)

Ton opinion