Chicago (USA): Niantic paie cher le fiasco du festival «Pokémon Go»
Publié

Chicago (USA)Niantic paie cher le fiasco du festival «Pokémon Go»

La société de jeux vidéo versera plus de 1,5 million de dollars à des joueurs qui ont participé à une chasse géante ratée, l'été dernier.

par
man
Quelque 20000 joueurs s'étaient réunis dans un parc de Chicago.

Quelque 20000 joueurs s'étaient réunis dans un parc de Chicago.

Keystone/AP/Erin Hooley

Le Pokémon Go Fest, premier festival du jeu phénomène «Pokémon Go», ne restera pas dans les annales pour son succès. Organisé l'été dernier dans un parc de Chicago par Niantic lors du premier anniversaire de son jeu en réalité augmentée, il s'était soldé par un énorme fiasco. Et la note va être salée pour le studio californien. A la suite d'une plainte collective de joueurs mécontents, il vient d'accepter de dédommager les participants pour un total de 1,575 million de dollars afin d'éviter un procès plus coûteux, rapporte TechCrunch.

Pour rappel, la forte affluence de joueurs, venus du monde entier pour participer à une chasse géante aux créatures virtuelles, avait provoqué des problèmes de logistique, de connexion internet et de saturation des serveurs, rendant le jeu impossible. Face au raté et à la colère des joueurs, Niantic avait promis de rembourser le billet d'entrée (environ 20 dollars) et d'offrir 100 dollars en achats in-app dans le jeu. Des mesures jugées insuffisantes par bon nombre de participants, qui s'étaient plaints d'avoir dépensé davantage pour leur billet d'avion, l'hôtel, la location de voiture et le parking.

Niantic mettra en place un site web d'ici au 25 mai afin de permettre aux lésés de fournir les justificatifs pour le remboursement des frais. Si les 1,575 million de dollars ne seront pas entièrement redistribués aux joueurs, le reste sera reversé à deux organisations caritatives, explique le site web spécialisé.

Ton opinion