Vuelta: Nibali a su protéger son maillot de leader
Actualisé

VueltaNibali a su protéger son maillot de leader

L'Espagnol Ezequiel Mosquera (Xacobeo) a remporté l'avant-dernière étape du Tour d'Espagne, samedi, avec une arrivée à 2250 m d'altitude à la Bola del Mundo (centre), devant l'Italien Vincenzo Nibali, qui a réussi à conserver son maillot rouge de leader.

Sauf cataclysme dimanche lors de la 21e et dernière étape, Nibali (Liquigas) deviendra à Madrid le premier vainqueur italien de la Vuelta depuis Marco Giovannetti en 1990.

Mosquera, 2e au classement général à 50 secondes de Nibali avant cette étape, a, comme promis, attaqué dans la dernière ascension de la journée, vers la Bola del Mundo.

Il a lancé son attaque à environ 4 km de l'arrivée mais n'a pu porter son avance sur Nibali qu'au maximum à 19 secondes. L'Italien, qui semblait imperturbable sur son vélo, a fini par revenir sur Mosquera dans les derniers mètres.

Le coureur espagnol, grâce à un dernier coup de rein, a néanmoins réussi à sauver la victoire d'étape.

(si)

Ton opinion