Tennis: Nick Kyrgios: «Djokovic est un abruti»

Publié

TennisNick Kyrgios: «Djokovic est un abruti»

En marge de l’Open d’Australie, le joueur australien a dit tout le bien qu’il pensait du Serbe, lequel exige des mesures allégées pour les joueurs soumis à une quarantaine avant le tournoi.

par
Sport-Center

Sur le circuit ATP, l’Australien Nick Kyrgios est autant connu pour son jeu spectaculaire sur le court que pour ses déclarations fracassantes en dehors.

Le No 47 mondial l’a une nouvelle fois démontré cette semaine en utilisant son arme de communication favorite: les réseaux sociaux. Sur Twitter, l’Australien a donné son avis sur un reportage faisant état des difficultés éprouvées par certains joueurs en raison de la quarantaine imposée avant le tournoi.

Une maison avec un court

Il est notamment fait mention de Novak Djokovic, lequel aurait réclamé des mesures de quarantaine allégées aux organisateurs du tournoi. Concrètement, le Serbe exigeait une maison personnelle avec un court, moins de jours d’isolation, la permission de voir son coach et une amélioration de la qualité de la nourriture.

Toutes ces demandes ont été catégoriquement refusées par la Fédération australienne, qui recommande par ailleurs aux athlètes de prendre un peu de recul par rapport à leur situation, somme toute privilégiée dans le contexte sanitaire actuel.

Plus loin, le reportage montre également la compagne de Bernard Tomic se plaindre des conditions dans l’hôtel. Elle affirme notamment ne jamais se laver les cheveux elle-même, ce qui lui pose un problème en étant enfermée.

Il n’en fallait pas plus pour que Kyrgios sorte de son silence. Dans un tweet publié lundi, il n’y est pas allé par quatre chemins. «Djokovic est un abruti. Je n’ai rien contre Bernie, mais sa copine n’a aucun recul, quelles scènes ridicules», a déclaré l’Australien.

Wawrinka s’y met aussi

Stan Wawrinka y est également allé de son commentaire. «Depuis Adélaïde? Ahhahah», a ironisé le Vaudois, en commentaire d’un tweet publiant les doléances adressées par le No 1 mondial qui, contrairement aux autres joueurs, loge à Adélaïde.

Le Vaudois laisse ainsi entendre que, malgré les dénégations officielles, la quarantaine est plus favorable à Adélaïde qu’à Melbourne, et que le Serbe ne devrait avoir aucune raison de se plaindre.

Ton opinion

128 commentaires