29.01.2019 à 07:53

France«Nicky Larson est le héros de ma jeunesse»

Philippe Lacheau a exaucé l'un de ses rêves: jouer le rôle de Nicky
Larson sur grand écran.

de
Sophie Zuber

A 38 ans, Philippe Lacheau a réalisé «Nicky Larson et le parfum de Cupidon», en salle le 6 février 2019. Il en est également l'acteur principal.

Pourquoi avez-vous choisi de porter l'histoire de Nicky Larson sur grand écran?

Parce qu'il est le héros de ma jeunesse. J'ai mis un an et demi pour écrire le scénario. Quand je l'ai soumis à son créateur, le japonais Tsukasa Hojo, il l'a accepté sans broncher. Je n'y croyais pas. Lui qui est si difficile à satisfaire.

Le spectateur ne passera pas à côté de votre incroyable transformation physique…

C'est vrai que cela change du mec assez sec que j'ai toujours été. J'ai pris 8 kilos de muscles pour tourner ce film. Le régime était assez sévère et je m'entraînais tous les jours. Le tournage s'est déroulé l'été dernier. J'espère que je n'ai pas trop changé (rires).

Pamela Anderson fait partie du casting du film. Comment c'est de travailler avec elle?

C'est facile et plaisant. Elle est très sympa, a beaucoup d'autodérision et accepte tout ce qu'on lui demande de jouer. J'ai eu aussi beaucoup de plaisir à tourner, entre autres, avec Didier Bourdon, Gérard Jugnot et Dorothée. Grâce à eux, le film bénéficie d'une assise supplémentaire.

L'histoire de Nicky Larson se passe à Tokyo. Avez-vous tourné le film là-bas?

Non, nous avons tourné en région parisienne, tout en prenant soin de garder l'univers du dessin animé. Les effets spéciaux sont réussis. A certains moments, nous avons même dû effacer la Tour Eiffel.

L'histoire mêle comédie, thriller et glamour. Quel est votre public cible?

Ceux qui ont aimé le dessin animé seront ravis. Des jeunes gens m'ont dit qu'ils ont apprécié les divers clins d'œil à la saga «James Bond» et «Mission: Impossible». Tout le monde s'y retrouve.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!