LE PLAISIR DE LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE - Nico Müller, la star du DTM, s’en donne à cœur joie dans l’Audi RS e-tron GT
Tom Lüthi
Publié

LE PLAISIR DE LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUENico Müller, la star du DTM, s’en donne à cœur joie dans l’Audi RS e-tron GT

Le DTM 2021 démarre ce vendredi. Après avoir terminé deuxième en 2020, le pilote automobile Nico Müller
vise cette année le titre de champion. En amont de la nouvelle saison, le Bernois a voulu nous montrer ce que la toute nouvelle Audi RS e-tron GT 100% électrique a dans le ventre.

par
Michael Lusk

Nico Müller est actuellement l’un des meilleurs pilotes de course automobile en Suisse. Depuis 2014, le Bernois est sous contrat avec Audi. Et comme lors de la saison passée, il défendra, cette année encore, les couleurs de la marque aux anneaux en formule E dans l’écurie de Dragon Penske au DTM.

Après avoir terminé la saison 2020 à la deuxième place du classement général, Nico Müller compte bien décrocher le titre de champion au DTM. «Après deux titres de vice-champion, je veux franchir ce dernier, petit pas cette saison», déclare-t-il avec ambition et confiance. Avant le coup de départ le 18 juin, il a testé pour nous, sur circuit fermé, une voiture de route, à savoir l’Audi RS e-tron GT de 646 ch.

Fascinante, y compris pour les inconditionnels de moteurs thermiques

Pour laisser à Nico Müller, qui parcourt actuellement près de 50’000 kilomètres par an au volant d’une Audi RS 6 Avant et se décrit lui-même comme un inconditionnel de moteurs thermiques, le temps de se préparer à cet essai sur circuit, il a testé le véhicule électrique pendant quelques jours en amont dans le cadre d’un usage quotidien.

«Même à cinq, nous avions largement assez de place à bord. Elle est très facile à recharger et le système de navigation vous indique toujours où se trouve la station de recharge la plus proche. À mon avis, une autonomie de 400 kilomètres est plus que suffisante pour la majorité des conducteurs. Je trouve particulièrement cool de pouvoir la recharger la nuit, de pouvoir s’asseoir dans une voiture pleinement chargée le matin et de ne plus qu’avoir à démarrer. Par ailleurs, la RS e-tron GT est également très belle. Bien qu’elle soit plus lourde, je trouve que la RS e-tron GT offre une conduite plus dynamique qu’une RS 6 Avant.»

Un passage de 0 à 100 km/h en moins de trois secondes

Cela dit, ce n’est pas l’apparence qui compte, mais les performances de conduite sur la piste de course, en l’occurrence ce jour-là, la piste de l’aérodrome, fermée pour l’occasion. Et la berline électrique de plus de 2,4 tonnes n’est assurément pas en reste de performances, comme l’explique Nico Müller, manifestement impressionné après avoir poussé le véhicule électrique à fond. «La voiture adhère littéralement à la route, la direction est incroyablement directe», dit-il.

«La RS e-ton GT assure merveilleusement bien dans les virages et en ligne droite, elle est carrément sensationnelle. En moins de trois secondes, elle affiche 100 km/h au compteur, ce qui est nettement plus rapide que ce qui est annoncé par le constructeur. Au bout d’une bonne dizaine de secondes, on franchit la barre des 200 km/h, même sur chaussée humide», affirme Nico Müller. Tout en disant cela, le voilà qui, sourire aux lèvres, remonte dans la voiture et s’offre le plaisir d’un dernier drift, histoire de savourer la puissance électrique, avant de repasser aux choses sérieuses ce week-end en DTM.

Cela fait sept ans que le Bernois défend les couleurs de la firme d’Ingolstadt.

Cela fait sept ans que le Bernois défend les couleurs de la firme d’Ingolstadt.

Tom Lüthi
Le professionnel du DTM a le volant sport bien en main.

Le professionnel du DTM a le volant sport bien en main.

Tom Lüthi
Le Bernois est également très sensible à l’esthétique de l’Audi RS e-tron GT.

Le Bernois est également très sensible à l’esthétique de l’Audi RS e-tron GT.

Tom Lüthi

Ton opinion