GP de Belgique: Nico Rosberg renoue avec la victoire en Belgique
Actualisé

GP de BelgiqueNico Rosberg renoue avec la victoire en Belgique

Le pilote allemand a fait toute la course en tête alors que Hamilton, grâce à de nombreux accidents, a réussi à tirer son épingle du jeu pour terminer 3e.

photo: Keystone/AP/Geert Vanden Wijngaert

Nico Rosberg (Mercedes) a remporté un Grand Prix de Belgique mouvementé à Spa-Francorchamps. Il a devancé Daniel Ricciardo (Red Bull-TAG Heuer) et Lewis Hamilton (Mercedes), bien remonté après être parti 21e!

Rosberg a ainsi fêté le 20e succès de sa carrière en formule 1, et le sixième de la saison. L'Allemand a profité des circonstances - pénalité de Hamilton contraint à s'élancer de la dernière ligne - pour réduire l'écart au championnat. Il ne compte désormais plus que neuf points d'écart sur son coéquipier anglais, qui a pour sa part bien limité les dégâts.

«C'était un grand week-end, je suis très heureux! Félicitations à Lewis, revenir de la dernière ligne jusqu'en troisième position, c'est impressionnant. Le fait qu'il soit parti derrière a rendu les choses plus faciles pour moi, je suis sûr qu'il sera de retour à Monza», a déclaré le vainqueur.

Hamilton a pour sa part évoqué «une journée remarquable et une grande course». Le triple champion du monde été favorisé par les incidents de course qui ont ralenti plusieurs candidats au podium dès le premier virage, puis par la voiture de sécurité entrée en piste après le violent crash de Kevin Magnussen (Renault). La course a même été interrompue à la fin du 9e tour pour que les glissières de sécurité soient réparées après l'accident du Danois.

Magnussen miraculé

Magnussen a perdu le contrôle de sa voiture au sommet du raidillon de l'Eau Rouge. Il a pu sortir des décombres de sa monoplace par ses propres moyens, mais souffre d'une blessure à une cheville. Un petit miracle après un accident aussi impressionnant.

Derrière le podium, les places d'honneur ont été prises par les Force India-Mercedes de Nico Hülkenberg et Sergio Perez. Sebastian Vettel (Ferrari) a pris la 6e place après avoir été impliqué dans un accrochage avec Max Verstappen (Red Bull-TAG Heuer) et Kimi Raikkonen (Ferrari) au 1er tour.

Parti en dernière ligne lui aussi, Fernando Alonso a mené sa McLaren-Honda à une méritoire 7e place. Le double champion du monde espagnol a précédé les Finlandais Valtteri Bottas (Williams-Mercedes) et Kimi Raikkonen, le point de la 10e place revenant à Felipe Massa (Williams-Mercedes).

Disette

La disette continue pour l'écurie suisse Sauber-Ferrari. Marcus Ericsson a rapidement dû abandonner, alors que Felipe Nasr a fini 17e et dernier. L'équipe basée à Hinwil n'a toujours pas inscrit le moindre point au championnat cette saison. (ats)

Ton opinion