Actualisé 23.04.2008 à 06:35

Nicole Kidman lutte pour les femmes

L'actrice australienne oscarisée Nicole Kidman s'est fait le fer de lance mardi d'une campagne de l'ONU visant à «dire non à la violence contre les femmes», appelant à la fin du silence entourant cette épidémie cachée.

«Une femme sur trois fera face à une certaine forme de violence au cours de son existence», a affirmé Nicole Kidman au cours d'une conférence de presse où elle s'exprimait en tant qu'ambassadrice de bonne volonté du Fonds de développement des Nations unies pour les femmes (Unifem)."Tant de (ces violences) sont passées sous silence. Ce que nous essayons de faire c'est de dire que c'est une question dont on doit se préoccuper", a dit l'actrice de 40 ans, qui a confirmé par la même occasion qu'elle était enceinte de sept mois.Il s'agit en grande partie d'éviter «d'en faire une épidémie silencieuse», a-t-elle ajouté.«Je veux encourager les gens de tous les pays à s'unir derrière notre appel à cesser les violences faites aux femmes», a déclaré l'actrice, appelant à adhérer à la campagne de l'Unifem sur www.saynotoviolence.org.Les organisateurs ont indiqué que 210.000 personnes avaient déjà signé la pétition en ligne.L'Unifem fournit une assistance financière et technique à des programmes innovants visant à promouvoir l'autonomisation des femmes et l'égalité des sexes.

AFP

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!