Actualisé

HandballNikola Karabatic signe à Aix-en-Provence

La star mondiale du handball, aux prises avec la justice et qui a rompu son contrat avec son club de Montpellier, s'est engagé vendredi jusqu'à la fin de la saison avec le club d'Aix-en-Provence.

Nikola Karabatic jouera à Aix.

Nikola Karabatic jouera à Aix.

«Nikola vient de signer son contrat et s'est engagé jusqu'au 30 juin», a annoncé àle président du club d'Aix-en-Provence, Christian Salomez. Luka Karabatic, son frère, évolue déjà dans ce club.

Le manager de Montpellier Patrice Canayer, a déclaré vendredi que le club de handball souhaitait «retrouver de la sérénité», pour justifier la rupture du contrat de sa star Nikola Karabatic, mis en examen pour escroquerie dans l'affaire de soupçons de paris truqués. «On aspire à retrouver de la sérénité. C'est peut-être pour ça qu'on a répondu à la demande de Nikola», a déclaré lors d'une conférence de presse Patrice Canayer, mis en cause la semaine dernière par l'avocat du joueur. «On ne sait plus s'il est pour le club ou contre le club, pour ses joueurs ou contre ses joueurs», avait déclaré Me Jean-Robert Phung, à propos de déclarations faites aux enquêteurs par le manager et dévoilées dans la presse.

Canayer a toutefois réitéré vendredi qu'il n'y avait jamais eu de crise avec Nikola Karabatic. «Le départ de Nikola, c'est une décision exceptionnelle. La porte a été ouverte. Elle ne s'ouvrira plus», a souligné pour sa part le président du club Rémy Lévy, qui a réfuté l'idée d'une opérations mains propres avec ce départ qui s'ajoute à ceux de deux autres joueurs montpelliérains mis en examen dans l'affaire des soupçons de match truqué (Luka Karabatic, Primoz Prost). À l'inverse de son frère Luka et de Prost, Nikola Karabatic a toujours nié avoir parié sur le match Cesson-Montpellier au coeur de l'affaire.

Le départ de Nikola Karabatic représente un gain de 500 000 euros pour Montpellier, a précisé M. Lévy. La somme se décompose en trois parties: l'indemnité versée par Aix-en-Provence, l'effort réalisé par le double champion olympique et l'économie réalisée jusqu'à la fin de saison sur son salaire, a-t-il détaillé. «Il y aura une belle équipe la saison prochaine», a encore assuré M. Lévy alors que les ambitions pour cette fin de saison ont été maintenues: qualification en Ligue des champions et un oeil sur la coupe de France. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!