Jeux vidéo: Nintendo creuse l'écart avec le Wii MotionPlus
Actualisé

Jeux vidéoNintendo creuse l'écart avec le Wii MotionPlus

Pendant que ses concurrents directs promettent des révolutions dans le gameplay ces prochaines années, Nintendo agit et sort le Wii MotionPlus, un accessoire qui accentue la reconnaissance de mouvement de la Wiimote.

par
Adrien Iseli

Nintendo a creusé l'écart avec le lancement du Wii MotionPlus, un petit accessoire qui apporte en plus des accéléromètres de la Wiimote un capteur gyroscopique. Ce qui renforce considérablement la reconnaissance de mouvements en toute simplicité. Il suffit de brancher l'appendice à la place du nunchuk et le tour est joué.

«Grand Chelem Tennis» (la Suisse a gardé le nom anglais «Grand Slam Tennis») est le premier jeu développé par EA Sport sur Wii à bénéficier de cette innovation. Notons qu'EA Sport a réussi à réunir les champions actuels et anciens, comme Federer, Nadal, MacEnroe ou encore Boris Becker, sur les courts officiels des quatre tournois les plus prestigieux. Les stars ont été modélisées façon Mii tout en étant reconnaissables au premier coup d'œil. Même les cris poussés par Serena Williams ou Rafael Nadal ont été digitalisés. Et bonne nouvelle, le jeu est jouable online.

«Grand Chelem Tennis» est impressionnant avec le Wm+

Le contrôle à la Wiimote, sans le Wm+, laisse un peu à désirer. La console fera peu de différence entre un lift, un slice ou un coup à plat. Ce qui nous ramène au jeu de tennis contenu dans Wii Sport, avec de meilleurs graphismes. Par contre, le jeu prend toute son ampleur lorsque le Wm+ est branché. Le salon se transforme rapidement en court de tennis et vous voilà en train de serrer le poing «à la Nadal» lors d'un point gagnant concluant un échange âprement disputé. Tous les coups de tennis sont disponibles et facilement réalisables.

S'adapter au gameplay et non l'inverse

Mais il faut tout de même un certain temps d'adaptation pour apprendre à taper juste dans la balle. Ce n'est de loin pas aussi intuitif qu'annoncé. Préférez le déplacement manuel à l'automatique - ce dernier n'étant pas fiable -, mais le fil entre le nunchuk et la Wiimote entrave les gestes. Il faut aussi reconnaître que les coups sont parfois aléatoires, tirer un smash tient du miracle et que les lobs sont très durs à relancer. Des problèmes plus liés au hardware qu'au jeu lui-même. Mais la nouveauté l'emporte sur ces petites imperfections et le Wm+ risque rapidement de s'imposer comme l'accessoire numéro un de la Wii. D'ailleurs, Shigeru Miyamoto, créateur de Zelda et Mario, a annoncé que le prochain Zelda profitera du Wii MotionPlus.

Deux vidéos du jeu «Grand Chelem Tennis» sur Wii:$$VIDEO$$$$VIDEO$$

Ton opinion