Cinéma: Nintendo fonde son propre studio d’animation

Publié

audiovisuelNintendo fonde son propre studio d’animation

Le fabricant de la console Switch va produire même ses films en profitant de son vaste catalogue de licences.

L’éditeur de la franchise Super Mario veut avoir la maîtrise complète de ses productions cinématographiques.

L’éditeur de la franchise Super Mario veut avoir la maîtrise complète de ses productions cinématographiques.

TDG

Nintendo va acquérir la société d’animation de synthèse Dynamo Pictures qu’elle entend rebaptiser Nintendo Pictures. La transaction devrait être bouclée le 3 octobre, selon le site TechCrunch. La société de production visuelle Dynamo Pictures a été créée en 2011. Elle est notamment connue pour son travail sur les courts métrages d’animation «Pikmin», ainsi que sur des séries comme la saison 2 de «Ghost in the Shell SAC_2045» ou des films comme «Monster Hunter: World».

Place au cinéma

Big N dévoile ainsi de nouvelles ambitions dans le secteur du divertissement avec la liberté de produire son propre contenu. On ne sait pas encore sous quelle forme, mais les éditeurs de jeux vidéo sont toujours plus enclins à décliner leurs titres à gros budget en version cinématographique. Sony, le fabricant de la console PlayStation, suit notamment cette stratégie avec des titres en cours de production comme «Twisted Metal», «The Last of Us» et «Ghost of Tsushima». Avant lui, l’éditeur franco-canadien Ubisoft s’était également converti au septième art avec le film «Assassin’s Creed» tiré du jeu vidéo.

L’embarras du choix

Nintendo a l’embarras du choix avec un vaste catalogue de licences, de Mario à Animal Crossing en passant par Zelda et autre Donkey Kong. En attendant, la firme nippone travaille déjà avec le studio Illumination d’Universal pour sortir un film d’animation au printemps 2023 basé sur la franchise Super Mario Bros. Nintendo s’était déjà essayé, sans guère de succès, avec ce titre, mais c’était il y a 30 ans.

(laf)

Ton opinion

0 commentaires