Nissan invente une voiture anti-chauffards ivres
Actualisé

Nissan invente une voiture anti-chauffards ivres

Impossible de prendre le volant en état d'ébriété à bord de la nouvelle voiture anti-chauffards ivres, dévoilée vendredi par le constructeur japonais Nissan.

Le "concept-car", une version du modèle de berline "Fuga", est truffé de senseurs d'alcool. L'un d'eux est intégré dans le levier de vitesses, détectant toute concentration éthylique dans la transpiration de la paume du conducteur. Au cas où ce dernier aurait pris la précaution d'enfiler des gants, des capteurs d'odeurs encastrés dans tous les sièges détecteront tout de même son haleine chargée.

De plus, une caméra montée sur le tableau de bord scrute en permanence le visage du chauffeur, évaluant son état d'éveil en comptant ses clignements d'yeux. Enfin, un ordinateur de bord surveille sans arrêt le mode de conduite, et détecte tout signe de distraction ou de somnolence tels que des zigzags.

L'un ou l'autre de ces mouchards révélerait-il que le conducteur a bu un verre de trop que toute une série de mesures se déclenchent: messages d'alerte sonores, resserrement par à-coups de la ceinture de sécurité afin de secouer ou réveiller l'imprudent, et jusqu'à l'immobilisation complète du véhicule. Cette voiture ne sera pas commercialisée pour le moment.

Elle est seulement destinée à "montrer les technologies d'avant- garde qui pourront éventuellement être utilisées à l'avenir pour la production de voitures, dans le cadre du programme de prévention de l'ivresse au volant mené par Nissan", explique le constructeur dans un communiqué.

(ats)

Ton opinion