Espagne: Nissan veut licencier 581 personnes à Barcelone
Actualisé

EspagneNissan veut licencier 581 personnes à Barcelone

Le constructeur automobile japonais Nissan a présenté mardi un projet de plan de licenciements de 581 personnes à Barcelone (nord-est), ont déclaré l'entreprise et les syndicats, un total nettement inférieur au projet initial de 1.680 licenciements annoncé en octobre 2008.

«Aujourd'hui à midi, Nissan a présenté un plan social pour 581 personnes», a déclaré à l'AFP le secrétaire général du syndicat UGT Jordi Carmona.

Ce chiffre est très nettement inférieur au projet initial de Nissan, qui avait voulu licencier 1.680 personnes en octobre, avant de faire machine arrière face à la bronca des travailleurs, des habitants et des autorités.

Nissan emploie au total 3.850 personnes dans ses sites de production de Barcelone et près de 6.000 dans toute l'Espagne.

Le constructeur, allié du français Renault, avait suscité un tollé dans la région en octobre en annonçant son projet, alors que la crise économique mondiale a durement affecté les ventes de voitures en Espagne et en Europe.

Ton opinion