Tendance: Noces scéniques et vieilles dentelles
Actualisé

TendanceNoces scéniques et vieilles dentelles

Le style des années 1910 et 1920 est à la mode. De par le monde, les mariés s'en inspirent.

par
Jason Huther

Encore quelques mois avant que le printemps ne revienne et qu'avec les bourgeons, les premiers «oui» fleurissent sur les lèvres. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, le récent remake de «Gatsby le Magnifique» ou encore la série «Downton Abbey», avec leurs univers chics du début du XXe siècle, séduisent les fiancés. D'ailleurs, le Victoria & Albert Museum de Londres, spécialiste mondial du design, vient d'annoncer qu'il consacrerait une exposition à cette période. Elle rassemblera quatre-vingts robes de mariée réalisées par des couturiers britanniques.

En Suisse, le phénomène reste balbutiant. «En général, il faut six mois pour que cela prenne chez nous», explique Paule Maurette, rédactrice en chef du magazine semarier.ch. Mais il n'est pas inexistant. «Les futures mariées s'inspirent souvent des blogs américains», poursuit-elle. Ces derniers commentent à l'envi les robes droites et les accessoires des années 1910 et 1920.

Toutefois, l'opulence et l'élégance suggérées par le film de Baz Luhrmann, comme les majordomes aux gants blancs (lire à dr.), ne sont pas au programme sous nos latitudes. «Cela arrive par touches, selon Marion Godof, «wedding planner» à Nyon (VD). Les robes de la mariée et des demoiselles d'honneur sont en dentelles, rose vieilli ou pâle. L'homme porte un costume anglais avec des bretelles.» Cela rejaillit sur la décoration: «Par exemple, une belle et vieille malle comme boîte à cadeaux», assure Gianna Grieco, organisatrice chez The W. Day à Prilly (VD).

Ton opinion